La mer, nouveau poumon énergétique

la mer apportera bien des solutions aux problèmes français.
La mer apportera bien des solutions aux problèmes français. © Zentilia / Fotolia.com

Dès 2050 la mer sera plus stratégique que jamais pour la France, notamment au regard de l'approvisionnement énergétique qu'elle pourrait lui procurer. Dès 2015 seront implantées au large de nos côtes des zones éoliennes offshores. Il est prévu la construction de 600 éoliennes réparties sur cinq zones (Dieppe, Fécamp, Courseulles-sur-Mer, Saint-Brieuc et Saint-Nazaire) qui produiront alors 3 000 MW. Et de nouveaux parcs suivront, puisque le Grenelle prévoit pour l'offshore une puissance totale installée de 6 000 MW à l'horizon 2020, soit environ 1 200 éoliennes produisant 3,5% de la consommation française d'électricité.

Même sous la mer on trouvera des ressources énergétiques. Sur le modèle de l'usine marémotrice de la Rance, des petites centrales marémotrices immergées pourraient se multiplier grâce à l'énergie des courants. Même la DCNS a récemment dévoilé un étonnant concept de centrale nucléaire sous-marine.