La France, médaille d'or des prélèvements sociaux

"Enfin un classement où la France est en tête !", ironise Jean-Marc Vittori à propos de ce graphique, qui illustre la part des prélèvements sociaux en pourcentage du PIB dans les différents pays. Chaque adulte Français verse ainsi chaque mois 600 euros de cotisations sociales. Tout cela pour financer des systèmes de retraite et de santé très généreux. Sauf que contrairement aux pays nordiques, qui financent leur protection sociale par l'impôt, la France a choisi de la faire peser sur le travail. "Ce qui n'incite guère les employeurs à le développer", regrette Jean-Marc Vittori.
©  Groupe Eyrolles