Le self scanning au supermarché

le self scanning permet aux clients d'enregistrer eux-mêmes les articles
Le self scanning permet aux clients d'enregistrer eux-mêmes les articles choisis. © Photomontage Luxpainter / patrimonio designs / Fotolia.com

Finie la queue aux caisses des supermarchés : de plus en plus de magasins proposent à leurs clients d'enregistrer soi-même ses courses à l'aide d'un lecteur de code-barres portatif. Il suffit ensuite de passer à une caisse réservée, où l'hôtesse édite le ticket et effectue un contrôle rapide.

Aujourd'hui, environ 30 000 terminaux de self scanning équiperaient les distributeurs français, aussi bien des hypers que des petites supérettes. Selon Datalogic, 10% à 15% des clients de magasins équipés l'utiliseraient.

Une bonne affaire aussi pour les magasins, qui malgré le coût d'équipement s'y retrouvent : le montant d'achat de ces clients serait 15% supérieur à celui d'un utilisateur normal.