Steve Jobs a démarré chez... Hewlett Packard

sa fortune est estimée à 5,5 milliards de dollars.
Sa fortune est estimée à 5,5 milliards de dollars. © Hemera / Thinkstock /Ben Stanfield

L'Olympique de Marseille a raté Zinedine Zidane, Hewlett-Packard est passé à côté de Steve Jobs. Le génial créateur de l'iPad et de l'iPhone a rencontré Steve Wozniak, l'homme avec qui il a fondé Apple, lors d'un job d'été chez le célèbre fabricant de matériel informatique. Visiblement, ses qualités n'ont pas sauté aux yeux de ses dirigeants d'alors. Mal leur en a pris.

Aujourd'hui, Steve Jobs est à la tête d'une entreprise dont la capitalisation boursière a dépassé celle de l'ogre Microsoft, il a auparavant racheté le studio d'animation Pixar pour 10 millions de dollars avant de le revendre pour 7,4 milliards de dollars 20 ans plus tard et le monde entier guette chacune de ses innovations. Sans parler de ses actionnaires suspendus à ses bulletins de santé tant la réussite d'Apple est liée à son créateur