François Pérol à BPCE

françois pérol.
François Pérol. © Cécile Debise / Journal du Net

Avant de prendre la tête de la BPCE en mars 2009, François Pérol était le secrétaire général adjoint de la présidence de la République. Un poste à partir duquel il a travaillé entre autres à la fusion... des Caisses d'épargne et des Banques populaires, qui ont donné naissance à la BPCE.

Ses réussites : Durement frappées par la crise, les Caisses d'épargne et les Banques populaires se sont redressées. Comme les autres réseaux bancaires il est vrai. François Pérol peut néanmoins se féliciter du retour aux bénéfices de sa filiale Natixis. La banque Palatine, elle, a retrouvé des niveaux de performance d'avant crise. Enfin, BPCE devrait bientôt revendre Foncia et ainsi se recentrer encore davantage sur son cœur de métier.

Ses échecs : Plus de deux ans après sa nomination, François Pérol n'a pas réussi à faire oublier les conditions de celle-ci. Si la cour d'appel a décidé en mars dernier de ne pas enquêter pour prise illégale d'intérêt, le syndicat Sud a annoncé son intention de se pourvoir en cassation. Il dénonce aussi le climat social qui aurait un lien direct avec des suicides d'employés.