Larry Page et Eric Schmidt exploiteront les astéroïdes

planetary resources, financée notamment par les deux figures de google, eric
Planetary Resources, financée notamment par les deux figures de Google, Eric Schmidt et Larry Page, travaille sur des appareils capables de récupérer des métaux précieux sur les astéroïdes. © NASA/ JPL-Caltech / UCLA / MPS / DLR / IDA / Google

Créée en 2009, Planetary Resources, qui se targue d'être "la première société minière spatiale", a réuni une belle brochette de milliardaires pour se financer, parmi lesquels les deux figures de Google, Eric Schmidt et Larry Page. Son but : aller exploiter des métaux ou matières précieuses sur des astéroïdes grâce à des robots. "Les astéroïdes contiennent des concentrations bien plus élevées que les mines terrestres en fer, nickel, platine, terres rares", fait valoir l'entreprise. Elle envisage également d'en extraire de l'eau pour alimenter de futures missions spatiales.

La compagnie a signé un partenariat avec la Nasa en novembre 2013 pour détecter les astéroïdes avec un potentiel intéressant et prévoit une exploitation commerciale dès 2020. Parmi les généreux donateurs figurent également les hommes d'affaires Richard Branson et Ross Perot ou encore le réalisateur James Cameron.