La baisse ou la suppression d'allocations familiales

de nombreuses prestations sociales concernent la famille.
De nombreuses prestations sociales concernent la famille. © iStockphoto / Thinkstock

Les systèmes de protection sociale européens sont coûteux et les Etats en difficultés financières se résolvent à les égratigner. C'est le cas de la Grèce mais aussi de la Roumanie, qui a par exemple décidé de réduire de 15% les indemnités des congés maternité. Au Danemark, ce sont les allocations familiales qui seront désormais plafonnées et en Irlande la plupart des allocations sociales seront réduites.

La France, elle aussi, compte son lot de prestations sociales, dont un grand nombre dédié à la famille. Diminuer comme en Roumanie de 15% les indemnités des congés maternité ferait économiser à l'Etat 400 millions. Une paille par rapport à une baisse équivalente qui s'appliquerait aux allocations pour les naissances et rapporterait 1,7 milliard. Une baisse de 15% des allocations familiales, quant à elle, représenterait une économie de 1,8 milliard d'euros.