A l'assaut de l'Europe

les plus grosses enseignes françaises espèrent beaucoup de leur développement à
Les plus grosses enseignes françaises espèrent beaucoup de leur développement à l'international. © Adagio City

Très développé en France, le marché des apparts'hôtels l'est beaucoup moins en Europe, hormis Londres. Et les enseignes françaises n'ont pas tardé à souhaiter sortir de nos frontières partant du raisonnement qu'une clientèle d'affaires internationale identifiera mieux une marque mondiale qu'un champion hexagonal.

"Citadines limite son développement en France, car notre priorité aujourd'hui, ce sont les villes européennes", confie son vice-président, Alain Ferracani, qui compte déjà 10 résidences sur le continent. Idem pour Adagio City qui multiplie les ouvertures en Italie et en Allemagne. "On est un peu frileux, reconnaît cependant son directeur Laurent Basnier. On ne connait pas bien les marchés, du coup on se concentre sur les villes les plus importantes."