Dédramatiser les échecs

"On sourit, on positive et on fera mieux la prochaine fois !" © Robert Kneschke – Fotolia.com
S'il convient de célébrer les réussites, appréhender les échecs s'avère une mission beaucoup plus difficile. Pour le manager comme pour les collaborateurs.
"Il faut avant tout dédramatiser", conseille Thierry Pacaud. "Rien ne sert de se morfondre. Il convient plutôt de considérer tout échec en termes d'amélioration que nous pouvons apporter pour éviter que cela se reproduise".
Un contrat manqué ? Un client insatisfait ? Réunir l'équipe pour debriefer de façon objective les causes de ces échecs en invitant l'équipe à réfléchir sur les moyens d'y remédier est important. Cela permet de ne pas faire comme si rien ne s'était passé et, au contraire, d'aider à surmonter l'échec avec la motivation de faire mieux la prochaine fois.
Certaines entreprises ont d'ailleurs pris l'habitude d'organiser des fêtes pour célébrer des échecs et des défaites.