Répéter, jour après jour

les poèmes appris par cœur enfant restent durablement en mémoire.
Les poèmes appris par cœur enfant restent durablement en mémoire. © olly - Fotolia.com

Pour ancrer une information dans sa mémoire, mieux vaut s'y reprendre à plusieurs fois. Hermann Ebbinghaus, un psychologue allemand du XIXe siècle, a testé sa propre mémoire en apprenant une liste de syllabes. Constat sans appel : l'oubli est très rapide. Dès, le lendemain de l'apprentissage, 75% des informations sont perdues. En revanche, l'apprentissage s'améliore grandement avec les répétitions.

Xavier Delengaigne suggère d'utiliser un logiciel de "flashcards" ou "cartes mémoire". Basé sur le principe des répétitions espacées, il permet de se poser régulièrement les mêmes questions et de favoriser ainsi la mémorisation.