Se voir trop beau

attention à l'excès de confiance, source de bien des désillusions.
Attention à l'excès de confiance, source de bien des désillusions. © mr / Fotolia

Dans le monde du travail comme dans celui des affaires, les excès de confiances peuvent être rédhibitoires. "Il ne faut surtout pas se surestimer, confirme Thierry Krief. Si la négociation est importante, il ne faut pas hésiter à se faire aider par une tierce personne qui pourra prendre du recul et avoir un regard avisé." Présumer de vos forces pourra vous conduire à des situations aussi compliquées que de devoir discuter d'un projet dont vous ignorez les contraintes techniques ou négocier dans une langue que vous maîtrisez mal.

"Cet excès de confiance concerne tout particulièrement les commerciaux confirmés qui se sentent plus à l'aise, grâce à l'expérience emmagasinée et se disent qu'ils n'ont pas besoin de consacrer trop d'efforts à la préparation de l'entretien, note Didier Perraudin. C'est une erreur car, aussi bon que l'on soit, l'improvisation réussit rarement à combler le manque de préparation."