Eviter de prendre l'affront personnellement

pensez bien que ce n'est pas vous personnellement qui êtes attaqué.
Pensez bien que ce n'est pas vous personnellement qui êtes attaqué. © hemera / Thinkstock

"Lorsqu'un collègue vous critique, ce n'est pas à vous qu'il s'en prend personnellement mais à ce que vous faites en tant que manager, rappelle Philippe Tramond. Essayez de garder cela à l'esprit." A partir du moment où l'on occupe une fonction de responsabilité, il vaut mieux se garder de se sentir personnellement attaqué, même si, au moment de l'affront, c'est bien une seule personne qui se retrouve dans le viseur.

Trop de managers vivent ce genre de charges comme un affront personnel. Ce sont plus souvent les rôles de chacun qui entre en concurrence et non pas leurs qualités propres. Connaître des frictions dans une relation professionnelle fait partie du cours normal de la vie au travail. Ce genre de conflits permet de résoudre les non-dits, améliorer le climat de travail et repartir sur des bases saines. Le monde de l'entreprise ne saurait être un monde de douceur, accepter cet état de fait, c'est aussi ça être manager.