Ne pas sombrer dans le doute permanent

se remettre en question de temps en temps ne signifie pas douter de tout.
Se remettre en question de temps en temps ne signifie pas douter de tout. © olly - Fotolia

Vouloir changer pour progresser, c'est bien. Vouloir changer en permanence, cela peut devenir problématique. "Certains passent leur temps à se remettre en question, analyse Luc Teyssier d'Orfeuil. Ce comportement peut traduire, au final, un manque de confiance en soi." Or, si la remise en cause est généralement saine pour évoluer, le doute perpétuel devient rapidement paralysant.

Cependant, cette tendance au changement permanent ne vient pas seulement de personnalités qui manquent d'assurance, mais aussi des organisations. "Dans les entreprises, les réorganisations deviennent de plus en plus fréquentes, constate Jacques-Antoine Malarewicz. Résultat : les salariés anticipent le changement de manière presque pathologique." Le risque, c'est de gérer sa carrière en continu et de négliger le travail quotidien.