Jeunes diplômé, faites attention !

Les jeunes ont tendance à trop rappeler leur diplôme. © Photomontage JDN

Il peut se révéler compliqué, lorsque l'on sort tout juste de l'enseignement supérieur, de rédiger une lettre de motivation riche et convaincante. L'expérience professionnelle, nécessairement limitée, réduit les possibilités de valoriser son parcours. "En général, les jeunes parlent trop de leur diplôme, explique Grégory Herbé. Mais ils doivent aussi évoquer les  projets qu'ils ont menés à l'école ou en dehors." L'objectif est de dépasser les seules informations disponibles dans le CV.

Surtout, il ne faut pas compenser son expérience professionnelle limitée par une lettre particulièrement longue. Un recruteur qui recherche un junior a parfaitement conscience de son parcours professionnel réduit : inutile de l'inonder avec une lettre à rallonge.