Pas de prétentions salariales

Cachez l'argent, pour l'instant. © Wolfgang Zwanzger - Fotolia.com

Afficher en tête CV ses prétentions salariales n'est, en France, pas une bonne idée. Vous risquez de pousser le recruteur à écarter d'emblée votre CV alors qu'une discussion aurait peut-être abouti à un compromis sur ce point. Ensuite, entre salaire actuel et prétentions, la nature du salaire mentionné n'est pas forcément compréhensible. Enfin, donner une fourchette large est clairement maladroit. La rémunération étant très différente d'une entreprise à l'autre, mieux vaut donc rester dans le flou.

Il sera plus approprié de garder cet élément pour une discussion, à la limite de le placer dans la lettre qui accompagne le CV. Même dans la rédaction d'un CV en anglais où la question de l'argent est pourtant moins taboue.