"Vous avez tort"

Critiquer trop souvent est un bon moyen de ne plus avoir la parole. © Antonio Garcia Recena / 123RF
"Critiquer ouvertement ou pointer du doigt  les erreurs de votre patron est un moyen efficace pour vous faire exclure des prochaines réunions ou vous faire ignorer quand vous levez la main pour prendre la parole", déclare Rosalinda Oropeza Randall, spécialiste des bonnes manières et auteur du livre : "Don't Burp in the Boardroom".
Si vous pensez que votre supérieur a commis une erreur, il existe de meilleurs moyens de le lui signaler, explique-t-elle.
Vous pouvez lui dire : "je peux me tromper, mais j'ai eu l'impression que…" Ainsi, vous le poussez à réexaminer et corriger l'information si nécessaire sans le mettre sur la défensive. "Quelle que soit la formule que vous employiez, utilisez un ton cordial et aimable", conseille Randall.