Entretien d'embauche : que répondre à "Où vous voyez-vous dans 5 ans ?"

Où vous voyez-vosu dans 5 ans ? Parmi les questions pièges des recruteurs, celle qui vous demande de vous projeter dans l'avenir revient régulièrement. Voici quelques astuces pour donner une réponse pertinente.

Que veulent réellement savoir les managers lorsqu'ils posent cette question ? Elle n'a pas forcément l'air d'un piège, mais la réponse que vous allez apporter peut faire réussir ou échouer votre entretien d'embauche

"Le but de cette question courante en entretien est de s'assurer que le candidat est à la recherche d'une carrière professionnelle plutôt que d'un simple travail, que ses objectifs s'alignent sur ceux de l'entreprise et qu'il a un projet réaliste pour son avenir", explique David Wishon, directeur principal de Monster Talent Fusion.

Pour Dale Kurow, coach de dirigeants, la réponse à cette question peut également indiquer à l'entreprise que nous possédons l'éthique professionnelle requise, l'état d'esprit et la loyauté pour être une bonne recrue sur le long terme.

Voici ce que les recruteurs veulent et ne veulent pas entendre lorsqu'ils posent cette question :

1. Ils veulent savoir que vous avez pensé à une réponse

"Ne restez pas coincé sans présenter de plan à long terme", conseille David Wishon. Montrez au recruteur que vous avez réfléchi à cette question et que vous avez tracé les contours d'une trajectoire de base. Mais montrez-leur que vous êtes flexible. "Tout le monde comprend que les choses peuvent changer alors établissez un équilibre entre être clair sur la voie que vous voulez suivre et accepter qu'elle peut changer", déclare-t-il.

2. Ils veulent savoir que vous êtes motivé mais que vos objectifs restent réalistes

"Ne débarquez pas en étant trop ambitieux", avance David Wishon. "Faire référence à des promotions futures au sein de l'entreprise, ça va. Mais, il peut être excessif de dire que dans 5 ans, vous vous voyez être le directeur si vous postulez à un emploi non cadre".

3. Ils veulent savoir que vous êtes prêt à faire vos preuves avant de vous attendre à être promu

"Le recruteur ne veut pas que vous lui disiez que vous cherchez à occuper un poste de niveau supérieur dans l'année qui suit ou que vous voulez vous qualifier pour obtenir le poste de votre supérieur, explique Dale Kurow. "Ne menacez pas la carrière d'autrui et faites leur savoir que vous avez conscience que monter en grade peut demander du temps et beaucoup de travail. 

"Mettez l'accent sur votre volonté de travailler sur le développement personnel et professionnel pour faire avancer votre plan de carrière au sein de l'entreprise", ajoute David Wishon.

4. Ils veulent savoir que vous êtes loyal et prêt à vous impliquer dans l'entreprise pour au moins 5 ans

Les entreprises investissent beaucoup de temps et d'argent dans le recrutement et la formation des candidats et ils ne veulent pas perdre leur investissement dans une recrue qui partira dans un an ou deux, admet Dale Kurow. C'est pourquoi, il vaut mieux éviter de dire que vous espérez être ailleurs (une autre entreprise, un autre secteur) ou même que vous occuperez un poste radicalement différent que celui pour lequel vous postulez (même si c'est vrai). 

5. Ils veulent savoir de quelle manière l'entreprise et le poste s'accordent avec vos objectifs à long terme

"Assurez-vous que le poste pour lequel vous candidatez étaie la réponse que vous donnez, suggère David Wishon. Indiquez-leur de quelle manière vous pouvez atteindre vos objectifs à long terme en vous investissant complètement".

Vous pouvez aussi leur dire comment vous envisagez de contribuer à l'entreprise et à sa croissance sur les prochaines années, ajoute Dale Kurow.

Si vous voulez être certain que votre projet sur 5 ans correspond à leurs projets, prenez l'initiative et demandez-leur ce qu'ils attendent du poste qu'ils proposent, conseille David Wishon. "Cela permettra de mieux comprendre la progression et la chronologie possibles", conclut-il. 


Article de Jacquelyn Smith. Traduction par Sylvie Ségui, JDN

Voir l'article original : What Hiring Managers Really Want To Know When They Ask, 'Where Do You See Yourself In 5 Years?

Entretien d'embauche