Etre à l'aise avec son parcours

restez serein vis-à-vis de vos expériences.
Restez serein vis-à-vis de vos expériences. © Comstock Images / Comstock / Thinkstock

Il n'y a aucune honte à avoir mis sa carrière entre parenthèse pour élever des enfants ou suivre un conjoint à l'étranger. Au contraire, cet aspect de votre parcours peut même se révéler être une force."Vous devez avant tout rester naturel et sûr de vous", confie Jacques Froissant. "Les recruteurs apprécient l'authenticité des candidats et leur faculté à justifier leur parcours, aussi atypique soit-il."

De même le chômage ne doit pas être vécu comme une fatalité mais comme une période où vous avez pu faire le point sur votre carrière, durant laquelle vous avez pu vous former sur des domaines de compétences particuliers. Si un recruteur vous demande "Pourquoi cette période d'inactivité ?", votre discours doit être aussi percutant que pertinent.