Pourquoi il faut fêter le départ en retraite

On ne souligne jamais assez l’importance des moments de fête pour marquer le passage de la vie active à la retraite. La fête a en effet beaucoup de vertus. Au-delà de la joie qu’elle procure ses préparatifs et ses retombées constituent une forte valeur ajoutée pour le futur retraité.

Combien de fois entend-on dire que les pots de départ en retraite ont été très conventionnels, comme les cadeaux, les petits fours et la boisson… Il faut impérativement éviter une fête mal préparée, et l’organiser soi-même si celle que prévoit d’organiser les autres doit tomber dans ce travers! Prenons le pouvoir de créer une ou plusieurs belle(s) occasion(s) de se retrouver entre amis du travail,  en invitant éventuellement  les amis personnels, pour célébrer les bons moments qu’on a passés ensemble dans le travail, et envisager ce qu’on peut faire ensemble dans le futur.
Honorer ceux par qui les bonnes choses sont arrivées

Pouvoir à la fois faire le deuil de sa période d’activité professionnelle et célébrer son entrée dans une nouvelle vie personnelle, avec une fête réussie, permet d’éviter la rupture brutale avec son passé et de prendre un nouveau départ sans heurts.
Ces rencontres donnent l'opportunité de remercier tous ceux qui ont fait partie de votre vie active et qui vous ont aidé à construire ses succès, et de bâtir et garder pour la vie le souvenir d’une vie professionnelle bien remplie. La présence des personnes qui ont été vos compagnons de travail pendant des années, qui ont participé à vos réalisations, à différents moments de votre parcours, heureux ou difficiles, rétablit la mémoire de ce qu’ont été des temps forts de la vie active.

Partager la fierté de ce qu’on a fait
Il peut se dire beaucoup de choses, et s’échanger beaucoup de souvenirs et de cadeaux pendant ces rencontres. Au-delà de la joie et de l’émotion que peut apporter le temps qu’on prend pour célébrer cet événement, un départ en retraite réussi passe par la fierté de ce qu’on a fait dans sa vie.
Au cours de ces rencontres, il faut savourer de s’entendre dire les bonnes choses et de se rappeler collectivement les réussites. On peut être conduit à échanger des photos, des vidéos, des témoignages, des cadeaux, qu’on prendra le temps de regarder en détail un jour, avec beaucoup de plaisir et un peu de nostalgie. Tout cela nourrit la mémoire écrite de son histoire personnelle, et permet ensuite de revenir de temps en temps aux succès du passé, ce qui ne peut pas faire de mal... La fierté de ce qu’on a fait, de ce qu’on a été, permet de puiser de l’énergie mobilisatrice, à chaque fois qu’on y retourne.
Prendre des engagements et bâtir des alliances
Ces rencontres permettent également d’exprimer au mieux, à tous ceux qu’on a côtoyés, ce qu’on prévoit de faire pendant sa retraite, et ce que sera sa nouvelle vie. Quelque-part, c’est une façon de s’engager vis-à-vis de soi-même, en prenant les autres à témoin, de concrétiser son projet de retraite, et de prendre date avec son entourage pour favoriser son nouveau départ.
Et pourquoi pas, à cette occasion, repérer et coopter les alliés dont on a besoin pour les étapes futures !

Autour du même sujet