Coacher la performance

Les managers se voient généralement bien dans leur rôle de porteurs des directives de l’entreprise et de générateurs de coopération. Que font-ils de leur obligation de résultat ? Comment pilotent-ils la performance de leurs équipes ?

Faire monter en compétences
Un manager est aussi jugé sur sa capacité à
 obtenir des résultats de la part de ses collaborateurs. Il a donc tout intérêt à les faire monter en compétences. Ainsi, son équipe sera constituée de professionnels aguerris capables, à leur tour, d’en faire progresser d’autres.
Comment s’y prendre ? En pilotant la performance opérationnelle. Les managers peuvent, par exemple, faire du coaching en créativité : en s’appuyant sur
 des techniques reconnues, ils accompagneront leurs collaborateurs dans la recherche de solutions nouvelles pour oser aller de l’avant en expérimentant des approches différentes, en remettant en question les « habitudes ».
Recourir aux outils opérationnels
. D’autres outils comme « les niveaux logiques » de Robert Dilts permettent aux managers d’aider leurs collaborateurs à prendre conscience de leurs freins et de leurs moteurs en vue d’être plus sereins, plus stimulés, plus confiants et, certainement, plus performants.
Enfin, le
 TWI (Training Within Industry) est un coaching par l’entraînement dans l’environnement de travail réel. Clé de voûte de l’amélioration continue, il suit quatre étapes : expliquer, démontrer, faire faire et faire analyser. Amené à dégager lui-même ses pistes de progrès, le collaborateur est accompagné dans une montée en performance très rapide selon des critères objectifs établis par lui-même.
Encore faut-il se former à ces outils !
  Car, ces outils d’accompagnement de la montée en performance donnent des résultats concrets et opérationnels. Ils sont simples, très bordés et produisent des résultats impressionnants tant sur le plan de la maîtrise technique que sur le plan de la motivation.
Dans une période où les managers cherchent des formations à fort retour sur investissement,
 le pilotage de la performance est une valeur sûre : non seulement les managers obtiendront plus rapidement les résultats opérationnels attendus par leur direction, mais ils augmenteront aussi de facto le potentiel managérial de leurs équipiers et ceci, de façon mesurable et quantifiable.

Autour du même sujet