Le marketing de soi en action

Le marketing de soi ou self marketing est le marketing appliqué à la construction, au développement et à la valorisation de son image, de sa notoriété, de sa carrière, de sa recherche d’emploi.

Une clarification des notions s’impose

Le marketing de soi a toujours existé. Aujourd’hui, nous constatons de nombreux termes à la mode : marketing de soi ou self marketing, qui se définit comme la réalisation de son propre marketing, marketing personnel, qui est le marketing de l’individu, personal branding, qui est le marketing personnel en tant que marque. Tous ces mots ont des significations très proches, voire similaires. En France, le marketing de soi est très prisé c’est à dire le management de soi ou la stratégie de l’être.
Cela concerne tous les individus : entrepreneur, travailleur indépendant, consultant, coach, manager, cadre, personne en recherche d’emploi, politique, animateur TV, radio…
Le marketing de soi devient essentiel pour la personne qui souhaite réaliser un projet professionnel qui lui tient à cœur, être reconnu dans une activité. Cela signifie que chacun peut développer un marketing spécifique de sa personne et le faire savoir, pour construire son image, développer ou améliorer sa notoriété, mais aussi se valoriser grâce aux nouveaux outils du web 2.0. « Être un bon professionnel ne suffit plus, il faut le faire savoir » peut-on lire dans le magazine Liaisons Sociales. De plus, la société est confrontée à une révolution de communication, grâce à Internet. Un professionnel peut partager son expertise avec des millions d’internautes, un consultant souhaite s’affirmer sur le plan professionnel via un blog, un coach veut construire sa notoriété par son site, un particulier recherche un emploi par les sites sociaux.

Marketing de soi : les 8 piliers de réussite

Il est fondamental de mettre en place la démarche marketing à soi-même. Cela permet de suivre une méthode intéressante et structurée pour l’appliquer à l’individu.

Réaliser votre autodiagnostic personnel

La première étape concerne la réalisation de son autodiagnostic avec l’outil SWOT (1), en tant qu’individu, c'est-à-dire l’analyse externe avec les opportunités et menaces et l’analyse interne avec les forces et les faiblesses. Cela comprend le bilan de son analyse externe en quatre points : le marché, la concurrence, la demande et l’environnement. Pour cette analyse, l’individu choisit son marché et son environnement professionnel. Ensuite, le diagnostic interne décrit les forces et les faiblesses de l’individu, exactement la même démarche que celle réalisée en entreprise.
Ce travail d’autodiagnostic permet de valoriser ses forces, ses valeurs, ses hobbies, ses passions, mais aussi de réaliser ses faiblesses. La synthèse de ce diagnostic permet de se poser les bonnes questions :
  • Qui sont les meilleurs en la matière ? Qui ont les numéros 1 dans mon domaine ?
  • Comment développer ses opportunités et ses forces ?
  • Comment maîtriser ses menaces et ses faiblesses ?
La résultante de ce travail d’autodiagnostic permet de prendre du recul et d’obtenir un véritable diagnostic de soi synthétique. La clé consiste en suite à définir ses objectifs personnels et professionnels.
(1) - En référence à la matrice SWOT : Strength, Weakness, Opportunity, Threat.

Élaborer votre stratégie marketing de différenciation

Vous devez ensuite déterminer votre stratégie de différenciation dans le cadre de votre plan marketing. Effectivement, la clé de réussite consiste à trouver la stratégie gagnante, permettant de se différencier par rapport aux autres, d’innover dans le domaine considéré et d’être ambitieux mais réaliste pour avoir de la reconnaissance. Prenons l’exemple d’Alain Afflelou, qui s’est distingué par son nom.
Au départ, celui-ci était difficile à prononcer. Il décide sur les conseils de Jacques Séguéla, d’établir une stratégie de différenciation en lien avec son identité et son expertise d’opticien, qui lui assure une vraie légitimité. Se différencier, c’est bien réfléchir à ce que vous pouvez proposer de différent, de spécifique, afin d’avoir une stratégie marketing particulièrement différenciante, voire unique !

Concrétiser votre  positionnement

Tout comme les entreprises établissent un positionnement, l’individu a la possibilité de réfléchir aussi au sien. Qu’est ce que le positionnement ? C’est le terrain de jeu où vous allez agir, en prenant en considération les attentes du marché, les positionnements de vos concurrents, et vos propres atouts personnels différenciant, qui répondent bien entendu à un besoin du marché.
L’élaboration de son positionnement, c’est la valeur distinctive que l‘on souhaite trouver face à la concurrence sur son marché. Par exemple, un consultant marketing, au vu de ses expertises et expériences choisit un positionnement d’expert Benchmarking, afin de se distinguer par rapport aux autres. En transposant les concepts du marketing produit à celui de la personne, le  marketing de soi propose à tous, une véritable méthodologie, sur ce qu’ils ont à offrir de spécifique et d’unique.
Alain Afflelou s’est positionné comme un entrepreneur innovant, moderne et dynamique, proche de ses clients.

Structurer votre projet et votre offre

Il est nécessaire de structurer son projet et/ou son offre de produit/services dans une optique de produit global. Par exemple, un coach décline ses caractéristiques distinctives c'est-à-dire ses forces, son CV et parcours professionnel. Ensuite, la valeur d’usage, le bénéfice consommateur lui permettent de concevoir son projet, au vu de son expertise. Ensuite, il décline le produit média, c'est-à-dire tout ce qui se voit (identité visuelle, marque…) le nom de son entreprise en tant que coach, son logo, sa carte de visite. Enfin, les services associés sont les missions complémentaires d’accompagnement, de formation à clarifier entre des services gratuits (entretien de clôture de mission non rémunéré) ou payants (mission de piqûre de rappel à 3 mois, RDV d’accompagnement…).

Soigner votre communication off-line

Les objectifs, en marketing de soi sont de se faire connaître, de promouvoir son image, sa notoriété, afin de s’affirmer tant professionnellement que personnellement. Il ne s’agit plus de savoir-faire, mais plutôt de faire savoir, c'est-à-dire de communiquer sur vous-même en tant qu’individu, de promouvoir ce qui vous rend si différent. Réfléchir à tous les outils de communication personnalisés est une étape majeure, compte tenu de vos ambitions : élaboration d’une plaquette pour le consultant avec sa photo pour sa communication, réalisation d’une opération marketing direct avec envoi de CV différenciant pour celui qui est en recherche d’emploi.
Il est primordial de rester soi-même, d’être cohérent et de parler de ses réussites, pour susciter l’attention et donner envie d’être contacté. Dans l’exemple d’Alain Afflelou, en tant qu’individu, le marketing de soi a permis de le mettre en scène, tout en utilisant son nom, en associant son métier et son activité, par des campagnes « il est fou, Afflelou ! ».

Réaliser votre communication on-line (via Internet)

Faire parler de soi sur Internet est une priorité. L’utilisation du web 2.0 est incontournable : réalisation d’un blog, élaboration d’un site internet, qui présentent l’intérêt d’offrir des liens accessibles aux moteurs de recherche pour améliorer la lisibilité. Se positionner sur Internet contribue à développer sa communication interactive en tant qu’individu : un entrepreneur participe à des forums thématiques pour se faire connaître, un salarié responsable marketing met des commentaires sur des salons ou colloques, un consultant écrit un e-book et le diffuse. Aujourd’hui, chaque individu doit penser sa stratégie de communication on-line, avec des outils spécifiques et une véritable cohérence de communication, d’identité graphique voire de charte graphique.

Développer votre présence sur les réseaux sociaux

Vous devez être présent sur les réseaux sociaux, au niveau professionnel et personnel, pour faire parler de vous, pour vous montrer, pour développer votre image, votre notoriété, et surtout votre e.réputation. Etre actif sur les réseaux sociaux vous permet aussi de développer votre réseau, de multiplier vos contacts et vos relations. Il est donc primordial d’assurer une présence sur Linkedin, Twitter, Google et Facebook, à titre professionnel, afin de construire et développer votre impact et votre visibilité.
Tout est important : vous devez prendre soin du contenu (profil, expérience, compétences) mais aussi et surtout des photos, des images en lien avec votre identité personnelle. Il est important de communiquer des photos qui vous mettent en valeur, avec le sourire, une posture dynamique et une gestuelle appropriée. L’absence de photo peut être une erreur fondamentale ou une photo inadaptée (photo triste, photo d’un animal à votre place, photo de votre enfant…) dans le cadre d’un marketing de soi n’est pas judicieux.

Gérer votre identité numérique

Gérer son identité numérique veut dire surveiller l’utilisation de chacune de ses informations personnelles sur Internet. Pour un individu, l’enjeu est de communiquer inéluctablement sur Internet pour déployer son propre marketing.  Cette tâche paraît complexe pour un individu, qui souhaite exploiter Internet comme une vitrine de communication. Il développe ainsi une communication 360° de lui-même, c'est-à-dire une vision de toutes les traces laissées au quotidien de manière à maîtriser son image et sa notoriété. L’identité numérique d’un individu est composée de données formelles (coordonnées, certificats…) et informelles (commentaires, notes, billets, photos, articles…).
Toutes ces informations sont regroupées dans l’identité numérique qui caractérise un individu, sa personnalité, son entourage et ses habitudes. Ces informations personnelles en ligne avec le marketing de soi, composent l’ADN numérique d’un individu.
En conclusion, le marketing de soi, est une démarche à mettre en place, si vous souhaitez développer votre e-réputation et votre notoriété. Internet contribue à communiquer sur votre identité plus vite et avec plus d’impact. Votre stratégie marketing personnelle, en totale adéquation avec votre stratégie de communication on et off-line est la clé de voûte pour développer votre marketing de soi.
« La valorisation de votre expertise, la traduction de votre positionnement personnel, la communication de vos atouts distinctifs, l’amélioration de votre visibilité, le développement de votre réseau sont les fers de lance du marketing de soi. En fait, vous devenez votre propre webmaster et votre propre Community manager ! ». Le marketing de soi possède des perspectives futures étonnantes : savoir gérer son identité numérique au quotidien. Plus on développe son identité numérique et plus le marketing de soi s’avèrera amplificateur.

Recrutement / Carrière