Citations pour l’éthique de l’entreprise et le bon moral des managers

Pour les préparations aux concours (dissertations ou conversation avec le jury) comme pour les conférences – débats, il faut savoir allier aux connaissances économiques des considérations de morale civique.

Le JDN appelle très souvent notre attention sur l’esprit d’entreprise et même l’éthique de l’entreprise.
Il faut savoir prendre en compte le souci des consommateurs aussi bien que les préoccupations des managers.
Pendant plus de trente ans, j’ai présidé des jurys (concours administratifs et recrutement des ingénieurs dans les grands établissements scientifiques). Aujourd’hui encore je participe dans de grands lycées à des préparations aux concours des grandes écoles de commerce et management, ou à des débats comme ceux du cercle ENA – Entreprises ou de XMA, X-Mines Auteurs, l’Association des écrivains Polytechniciens et ingénieurs des Mines. Les citations pittoresques, comme les pensées profondes, y sont toujours les bienvenues, surtout lorsqu’elles sont présentées en toute opportunité avec talent… et avec le sens de l’humour !
Au fil de mes lectures sur le Journal du Net, ou sur le site des ecrivains de Fondcombe (animé par des Polytechniciens lauréats du concours général de Mathématiques et créateurs d’entreprises), j’ai glané des dizaines de citations variées, provenant à la fois de hautes personnalités ou tout simplement du bon sens populaire.
En voici un petit florilège, que vous pourrez compléter au fil de vos lectures.

Achat, acheter           

voir plus loin Vendre, vente.
Voici une citation intéressante à commenter pour le mot  ACHAT
« C'est mal achat de chat en sac » … C’est un vieil adage du « vieux françois ».
En voici un autre également sage : « Achat mal fait est double perte »
Voici un autre adage populaire… dans le monde de la Bourse (voir ce mot plus loin). « En bourse il faut acheter la rumeur et vendre la nouvelle.    

Les achats compulsifs

Voici un sage « conseil de grand’mère » pour éviter les achats compulsifs le jour des soldes : « Afin d'éviter toute tentation, optez plutôt pour une balade champêtre et partez à la cueillette des champignons ! » C’est la saison !
« Et dire qu'il suffirait qu'on n'achète pas pour que ça ne se vende pas »
Coluche    Michel Colucci, alias Coluche (1944-1896)  

Autres citations morales… plus ou moins sévères !
  • « Si on avait assez de fonds pour acheter toutes les consciences ce qu’elles valent, et les revendre ce qu’elles s’estiment, ce serait une belle affaire » (Didier Hallépée)
  • « Il est des gens qui crient très haut qu’ils n’ont jamais voulu se vendre ; c’est peut-être qu’on ne se serait jamais soucié de les acheter »   Gérard de Nerval (1808-1855).

Action, actionnaire

Les mots « action » et « obligation » sont polysémiques. Nous ne les retiendrons ici qu’au sens boursier du terme. Le plus célèbre des investisseurs américains, Warren Buffett (1930-) avait formulé cette observation et cette recommandation également judicieuses :
« La plupart des gens s’intéressent aux actions quand tout le monde s’y intéresse. Le moment d’acheter est quand personne ne veut acheter. Vous ne pouvez acheter ce qui est populaire. »
Humour : « Actionnaire : gestionnaire souvent passif de l'activité des autres. »
Jacques Sternberg (Journaliste et cinéaste belge), Dictionnaire des idées revues 
L’humour de Sacha Guitry (1885-1957) « Quand les bonnes actions sont en baisse à la bourse de la vie, c’est que les obligations qui nous en sont faites sont dénuées d’intérêt. »

Actualité

voir ensuite Conjoncture
De nombreuses citations générales sur l’actualité pourraient s’appliquer aussi à l’actualité économique et financière. Qu’en pensez-vous ?
Raymond Queneau (1903-1976) avait écrit dans Les fleurs bleues :
« Les actualités d’aujourd’hui, c’est l’histoire de demain. »
Mais elles peuvent aussi tomber immédiatement dans l’oubli… 
Jean Mistler, académicien français (1897-1988), avait noté : « L’actualité, c’est ce qui, ce matin, semble être quelque chose, et qui ce soir ne sera plus rien. »
Agir et réagir dans l’actualité  « Bien des choses qui paraissaient de grands problèmes n’en sont plus quand on a le nez dessus. »   Henry de Montherlant (1895-1972).

Activité

Voici d’abord un vieux proverbe français : « L’activité est mère de la prospérité ».
Et une maxime de Vauvenargues : « L’activité fait plus de fortune que la prudence ».
Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (1715-1747) 
Maurice Barrès avait invité chacun à trouver une activité socialement utile :
« Pour chaque être, il existe une sorte d’activité où il serait utile à la société, en même temps qu’il y trouverait son bonheur » Maurice Barrès (1862-1923).       
« L’activité est indispensable au bonheur ; il faut que l’homme agisse, fasse quelque chose si cela lui est possible ou apprenne au moins quelque chose ». Arthur Schopenhauer (1799-1860)   La Sagesse dans la vie
Et voici un sage conseil s’apparentant à la maxime « Hâte-toi lentement » :
« Il est toujours bon d’avoir une activité lente avant de prendre une décision importante ».
Paulo  Coelho  (1947-)   Âge … et travail intellectuel

Voici une recommandation intéressante pour toutes les générations… et tous les métiers !

« Quiconque cesse d’apprendre est vieux, qu’il ait vingt ans ou quatre-vingts. Quiconque continue à apprendre est jeune »  Henry Ford (1863-1947) 
Apprendre à tout âge est à la fois un idéal et une nécessité absolue !

Ami(s)     Amitié       

Voici d’abord une observation judicieuse du fondateur de l’École du Jardin, l’une des plus célèbres de la philosophie grecque : « Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux ». Épicure
Un célèbre auteur du XIXe siècle avait formulé cette observation certainement fondée sur l’expérience !
« Voulez-vous compter vos amis ? Empruntez-leur de l’argent ! »   Alexandre Dumas fils
Les famines, notamment en Afrique, sont trop souvent un sujet d’humour noir. Mais les Africains eux-mêmes, dans leur grande sagesse, savent aussi faire preuve d’humour :
« Le contenu d’une cacahuète est suffisant pour que deux amis puissent la partager »,
Proverbe burkinabé

Argent

Parmi les proverbes chinois, on trouve :
  • « L’argent ne rachète pas la jeunesse. »
  • « L’argent achète difficilement une sage descendance. »
Le premier peut s’appliquer à des phénomènes de société tels que le développement des soins esthétiques ou de la chirurgie esthétique. Et le second au phénomène des « blousons dorés » ou de la délinquance dans les familles riches. Ou encore de la difficulté pour beaucoup de grands patrons et créateurs d’entreprises à se trouver de dignes successeurs. Hélas ! beaucoup d’héritiers dilapident les fortunes, ou plus grave encore détruisent les empires construits par leurs pères !
La sagesse chinoise nous apporte aussi : « Celui qui accomplit de grandes choses ne rechigne pas devant de menues dépenses. »
Nous vous laissons le soin d’en examiner les applications dans la vie des entreprises comme dans la vie personnelle, ou encore dans la conduite des affaires publiques.
Parmi les proverbes français, le plus connu est sans doute : « L’argent ne fait pas le bonheur. »
On emploie souvent maintenant la formule ainsi complétée : « L’argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue. »
Voici une formule plus amère : « L’argent ne fait pas le bonheur de ceux qui n’en ont pas. »
Jules Renard (1864-1910) avait formulé cet ordre expéditif : « Si l’argent ne fait pas le bonheur, rendez-le. »
Citons aussi : « Plaie d’argent n’est pas mortelle. »
Il est des cas où la « sagesse des nations » va à l’encontre de cette « sagesse populaire ».
Le surendettement peut être une plaie mortelle pour l’économie. Espérons que notre pays n’en fasse pas une expérience trop amère au cours des prochaines années.

L’argent sale

« L’argent n’a pas d’odeur » disait un célèbre empereur romain du nom de Vespasien … évidemment, c’était avant l’apparition de la notion d’argent sale. Mais que dirait-il aujourd’hui devant les flots ou les océans d’argent sale ?
Une excellente définition de la mafia est donnée par Marc Escayrol dans l'ouvrage Mots et grumots publié en 2003 : « Entreprise dont les fonds propres sont constitués d’argent sale »

 Argument, argumentation            

« La vérité souffre souvent davantage de l'emportement de ses partisans que des arguments de ses opposants. » William Penn  Fruits de la solitude (1693)
« ... quand on veut justifier une mauvaise action, on trouve toujours de bons arguments. »
André Maurois           Les roses de septembre
« Dans la recherche commune des arguments, celui qui est vaincu a gagné davantage, à proportion de ce qu'il vient d'apprendre. » Épicure   Sentences vaticanes, 74
« Lorsque votre moral personnel se trouve être au plus bas, remontez le moral d'un moins heureux que vous. Vous trouverez pour lui des arguments auxquels vous n'aviez pas songé pour vous - et dont vous ferez votre profit. »
Sacha Guitry Toutes réflexions faites

Avidité

Vieux proverbes français : « Qui plus a, plus convoite »
« Plus a le diable, et plus il veut avoir »
Le mahatma Gandhi avait formulé cette observation pertinente : « Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l’homme, mais pas assez pour assouvir son avidité ».
Et un célèbre investisseur américain a donné ce conseil judicieux : "Soyez craintif quand les autres sont avides. Soyez avide quand les autres sont craintifs." Warren Buffett (1930-) a su jouer avec les mots… comme il joue en Bourse ?
Réflexion à poursuivre : l’avidité est-elle une qualité ou un défaut ? La réponse est évidemment à nuancer selon les domaines et les circonstances.

Bien   Bienfait

Ce mot éminemment polysémique a bien des acceptions dans le domaine moral et spirituel comme dans le domaine matériel.
« Avoue donc que ce qui répand la lumière de la vérité sur les objets de la connaissance et confère au sujet qui connaît le pouvoir de connaître, c'est l'idée du bien. »
Platon (Athènes -428 -348)  La République
Nous avons tous appris (au catéchisme ou en éducation civique !) que le bien, et notamment le bien fait à autrui, est à lui-même sa propre récompense. « C'est la marque d'une âme grande et belle, de ne chercher d'autre fruit du bienfait que le bienfait lui-même. »
Sénèque (–4, suicide en 65)   Des bienfaits - Livre I
« Qui veut faire le bien des autres, a déjà fait le sien. »  Proverbe chinois

Boire, boisson(s)   

voir aussi consommation
« La seule raison de ne pas trop boire est de pouvoir continuer ».

Appliquer dans de multiples domaines.
« L’alcool reste la seule façon de résoudre ses problèmes, et je veux bien aller en prison pour l’avoir dit » Franz-Olivier Giesbert   Dictionnaire d’anti-citations
L’humour de François Rabelais : « Il y a plus de vieux ivrognes que de vieux médecins »
François Rabelais (1483-1553)   Gargantua
Et maintenant, voyons si la boisson assure le bonheur ?

Bonheur        

voir ensuite Succès

Montesquieu a ainsi relativisé l’idée du bonheur : « Si on ne voulait qu'être heureux, cela serait bientôt fait. Mais on veut être plus heureux que les autres, et cela est presque toujours difficile parce que nous croyons les autres plus heureux qu'ils ne sont. »    Charles de Secondat, baron de Montesquieu           Mes Pensées
Comme les Anciens, les auteurs américains ont su s’exprimer sur l’argent et le bonheur, avec philosophie et avec humour. « L’homme le plus riche du monde n’est pas celui qui a encore le premier dollar qu’il a gagné, c’est celui qui a toujours son meilleur ami. »
« L’argent ne fait pas le bonheur. Celui qui a dix millions de dollars n’est pas plus heureux que celui qui n’en a que neuf millions. »

Bourse    Boursier    

voir aussi Spéculation

Au sens concret, la bourse est un petit sac destiné à contenir des pièces de monnaie.
« Avoir la bourse plate », c’est être pauvre.
« Tenir les cordons de la bourse », c’est disposer des finances.
Notre grand tragédien avait trouvé cette formule pour caractériser l’importance de l’argent dans la vie politique : « La Bourse de César fit plus que sa harangue »
Pierre Corneille (1606-1684)      Pompée   (1643)
Au sens abstrait, c’est le marché où s’effectuent des transactions financières.
Boursicoter, c’est faire de petites opérations en Bourse.
Penser à demander avec humour si la Bourse est plate ce matin !
Napoléon Bonaparte avait produit cette formule expéditive :
« Si la Bourse est mauvaise, fermez-la. » Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Et un ministre des finances du Front populaire (1936), devenu ensuite président de la République (1947-1954), avait cherché à faire preuve d’autorité face au « mur d’argent » en prononçant cette formule lapidaire :
"La Bourse, je la ferme, les boursiers je les enferme."  Vincent Auriol (1884-1966)
C’est manifestement plus facile à dire qu’à faire !

NDLR : Vous pouvez vous exercer à trouver d’autres jeux de mots, en jouant sur les verbes et les préfixes ou les suffixes.

"A la Bourse, il y a deux règles fondamentales à respecter. La première est de ne pas perdre, la seconde est de ne jamais oublier la première."      Warren Buffett (1930-)
Vous pouvez retenir cette formule, à la fois simple et géniale, et l’appliquer aussi, dans d’autres domaines,  à la formulation des conseils.
Par exemple : « Voici mon premier conseil : … » Et, après l’avoir énoncé, vous précisez ainsi le deuxième : « Mon deuxième conseil, c’est de ne jamais oublier mon premier conseil… »

Concession, compromis

Voici d’abord une maxime ou proposition  bien connue de la sagesse populaire :
« Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès ». 
Erasme avait formulé cette condamnation définitive : « Je ne fais de concessions à personne. »
Devise d'Érasme : « Nulli concedo »   [Érasme Desiderius Erasmus Roterodamus ]
Gustave Flaubert était du même avis : « CONCESSIONS : N’en faire jamais. Elles ont perdu Louis XVI. »  Gustave Flaubert (1821-1880)  Dictionnaire des idées reçues
Sacha Guitry avait souvent su faire preuve d’humour macabre :
« Faire des concessions ? Oui, c'est un point de vue — mais plutôt sur un cimetière. »
Sacha Guitry (1885-1957)  Le Petit carnet rouge et autres souvenirs inédits
Le mahatma Gandhi avait formulé cette observation : « Tout compromis repose sur des concessions mutuelles, mais il ne saurait y avoir de concessions mutuelles lorsqu’il s’agit de principes fondamentaux ». Et il avait aussi affirmé : « Mon exigence de la vérité m’a elle-même enseigné la beauté du compromis ».

Courage                   

« « Le courage est la première des qualités humaines, car elle garantit toutes les autres. »
Aristote (-384 -322)   
Et Périclès, le plus illustre des hommes d’Etat athéniens, qui a donné son nom au siècle le plus brillant de la civilisation grecque (Ve siècle avant notre ère), avait formulé cette remarquable maxime : « Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. »
« Il y a plus de courage que de talent dans la plupart des réussites »   Félix Leclerc
« Le courage, c'est ce qu'il faut pour se lever et parler, c'est aussi ce qu'il faut pour s'asseoir et se taire. » Winston Churchill (1874-1965, Prix Nobel de Littérature en 1953)
Nous vous invitons à poursuivre vos réflexions sur le courage nécessaire dans la vie des entreprises … et notamment pour les créateurs d’entreprises.

Danger(s)

« Les dangers visibles nous causent moins d’effroi que les dangers imaginaires. »
William Shakespeare (1564-1616)
Réflexion à poursuivre : le rôle des croyances ou de la psychologie dans les crises.
Faire face au danger… ou fuir !
« Si deux chasseurs désarmés sont poursuivis par un tigre, la question n’est pas de savoir s’ils courent plus vite que le tigre, mais de savoir lequel court le plus vite. »   Sagesse indienne !

Décision, décisions politiques         

François de La Rochefoucauld  (1613-1680) avait préconisé : « Il faut s’en tenir à une résolution parce qu’elle est bonne, et non parce qu’on l’a prise. »
Beaucoup de chefs d’entreprises appliqueraient-ils dans la pratique ce qu’implique ce bon mot de Georges Clemenceau ?
« Pour prendre une décision, il faut être un nombre impair de personnes, et trois c’est déjà trop ! »  Georges Clemenceau (1841-1929), le plus grand homme d’Etat de la IIIe République.
Et Charles de Gaulle avait affirmé, par de fréquentes paroles et dans ses Mémoires de Guerre : « Délibérer est le fait de plusieurs, agir est le fait d’un seul ».
« Les décisions politiques peuvent longtemps galoper, sans encourir la dure sanction des faits; mais il n'en est pas de même pour l'économie. » Alfred Sauvy (1898-1990)
Il nous reste à espérer que les décisions de nos grands chefs d’entreprise, comme celles des plus modestes, soient toujours mieux inspirées que celles des politiciens.

Défaut                       

Maximes et proverbes de France et d’ailleurs :

  • « Qui veut un cheval sans défaut doit aller à pied », Sagesse du Moyen Age.
  • « Le pire des défauts est de les ignorer »,
  • « Rougissez de vos défauts, et non pas de les corriger »,
  • « La crainte d’un défaut peut faire tomber dans un pire »,
  • « Ce n’est qu’avec le regard des autres que l’on peut bien voir ses défauts ».

Désordre

Paul Valéry a écrit : « deux dangers menacent le monde : l’ordre et le désordre. »
Que pensez-vous de cette affirmation ? (Sujet donné au concours de commissaire de police)

Dette           

Selon le bon sens populaire : « Qui paye ses dettes s’enrichit ». Et Honoré de Balzac (1799-1850) avait ainsi réadapté cette formule : « Qui perd ses dettes s’enrichit ».     Proverbes
John Adams, qui avait succédé à George Washington à la présidence des États-Unis, formula cette sage observation : « Il y a deux manières de conquérir et d’asservir une nation : l’une par les armes, l’autre par la dette ».
Et son successeur Thomas Jefferson adressa à ses concitoyens cette ferme et sage exhortation : « Chaque génération se doit de payer ses propres dettes. Respecter ce principe éviterait bien des guerres à l’humanité ».
« Je place l’économie parmi les vertus républicaines et la dette publique comme le plus grand danger à craindre. »   Thomas Jefferson (1743-1826, principal auteur de la Déclaration d’indépendance des États-Unis en 1776, Président de 1801 à 1809).

Difficulté(s)         

Voici l’une des formules les plus célèbres du général de Gaulle

« La difficulté attire l’homme de caractère, car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui-même. »  Général de Gaulle   (1890-1970) 
Et voici une formule intéressante avant, pendant et après les Jeux Olympiques :
« Chaque difficulté rencontrée doit être l’occasion d’un nouveau progrès »
Pierre de Coubertin, rénovateur des Jeux Olympiques (1863-1937)
  • Et encore d’autres belles formules volontaristes pour les chefs d’entreprises et les cadres dynamiques
  • "Les difficultés ne sont pas faites pour abattre mais pour être abattues."
  • « Les difficultés sont faites pour en  triompher » Charles de Montalembert
  • "Quand on se trouve en face d'une difficulté, on en tire le meilleur parti possible."
  • "Survivre aux épreuves est la meilleure façon de faire ses preuves."
  • "Un pessimiste fait de ses occasions des difficultés, et un optimiste fait de ses difficultés des occasions." Antoine de Saint-Exupéry  (1900-1944).
  • "On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui entravent le chemin."
    Johan Wolfgang von Goethe

Echec(s)     

La pensée d’un grand écrivain, héros de l’Histoire (la France Libre) et des Lettres (deux fois Prix Goncourt !) : « Il est moins grave de perdre que de se perdre. » Romain Kacew, dit Romain Gary (1914-1980)
Comme d’autres grands chefs d’entreprises, Henry Ford  (1863-1947) avait eu l’occasion de méditer sur l’échec et les échecs… et sur l’occasion ainsi offerte de rebondir (avant même la fortune du mot « rebondir », que l’on entend maintenant souvent à tort et à travers).
  • « L’échec n’est qu’une opportunité d’agir plus intelligemment. »
  • « Echouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente. »
  • « Tomber a été inventé pour se relever ; Malheur à ceux qui ne tombent jamais. »
    Félix Leclerc   (écrivain et chanteur québécois, 1914-1988)
  • « Qu’il est dur d’échouer, mais le pire est de n’avoir jamais tenté de réussir. » Franklin Delano Roosevelt (1882-1945).
Ou encore « Il n’y a qu’une façon d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi ».
« Ce qui m'intéresse, c'est la vie des hommes qui ont échoué, car c'est le signe qu'ils ont essayé de se surpasser. » Georges Clemenceau   (1841-1929)
« Le succès consiste à aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. »
Autre formulation : « Le succès est la capacité d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. »  Winston Churchill (1874-1965)

Erreur           

voir ensuite Vérité
« Il vaut mieux se tromper avec tout le monde que d’être intelligent tout seul. »
Marcel Achard (1899-1974)
« Ceux qui ne font rien ne se trompent jamais. » Théodore de Banville (1823-1891)
Mais au niveau de l’État comme à celui de l’entreprise, ou dans la vie personnelle, c’est souvent une grave erreur que de ne rien faire…

Gaspillage

La sagesse populaire nous a laissé d’excellents proverbes tels que :
« Pierre qui roule n’amasse pas mousse » « Si vous cassez la bouteille, vous n’y boirez plus » 
Et voici des vieux proverbes français qui mettent en scène un animal modeste et souvent méprisé, mais très utile et même très sympathique :
« À laver la tête d’un âne, on perd sa lessive. » « C’est folie de faire boire un âne qui n’a pas soif. » 

Idiot, idiotie et Imbéciles

« De quelque façon et par quelque moyen qu'on décompose une collectivité en groupes (choix, ancienneté, examens, concours, tirage au sort), dans les divers groupes, la proportion des imbéciles est la même. »
« Comment ne pas rappeler, en parlant d'affaires, la forte observation de Paul Laffitte ?
Un idiot riche est un riche. Un idiot pauvre est un idiot. » Auguste Detoeuf (1883-1947)

Marasme    

Voici un sage avertissement que les politiciens devraient plus souvent prendre en compte :
"Quand on est dans un trou, la pire chose à faire est de continuer de creuser."
Warren Buffett (1930-)

Mensonge, mensonges    

voir ensuite Vérité
En certaines circonstances, le mensonge peut avoir des avantages… mais souvent il ne fait que compliquer la situation, alors qu’il serait beaucoup plus simple de dire la vérité !
« Lorsque vous dites la vérité, vous n'avez à vous souvenir de rien. »
Miguel de Unamuno (1864-1936) 
Georges Clemenceau avait finement observé : « On ne ment jamais autant qu’avant les élections, pendant la guerre et après la chasse » Georges Clemenceau (1841-1929) 

Pauvre(s)      

voir ensuite Riches, richesse
  • « De tout temps, les petits ont pâti des sottises des grands », Jean de La Fontaine
  • « Heureux les pauvres : le Royaume des Cieux est à eux », La Bible
  • « Le plus riche des hommes, c’est l’économe. Le plus pauvre, c’est l’avare », Chamfort (1741-1794).
  • « Le cri du pauvre monte jusqu'à Dieu mais il n'arrive pas à l'oreille de l'homme. »,Félicité de Lamennais (1782-1854) Réputation.
Un tel propos gagne en pertinence à l'heure des réseaux sociaux :
"Il faut 20 ans pour construire une réputation et cinq minutes pour la détruire. Si vous gardez ça à l'esprit, vous vous comportez différemment."        Warren Buffett (1930-)

Riche/Richesse

Lao Tseu nous donne tout d'abord une définition de la richesse : « Savoir se contenter de ce que l'on a : c'est être riche. »
Puis d'autres ont donné leur vision de la nature de la richesse, comme Jean Bodin : « Il n’est de richesse que d’hommes. »
… et l’origine de la richesse : « Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui, parce quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. »            Warren Buffet (1930-)
Selon Henry Ford (1863-1947), « La plus haute finalité de la richesse n’est pas de faire de l’argent, mais de faire que l’argent améliore la vie. »
Mais enfin, la richesse n'existe que dans la comparaison : "Les hommes ne désirent pas être riches, mais être plus riches que les autres." John Stuart Mill (1806-1873)
Cependant, la richesse ne fait pas le bonheur car, comme le souligne Robert Reich, ancien ministre du Travail de Bill Clinton : « Si notre travail nous rend plus riche, pourquoi notre vie privée s’appauvrit-elle ? »
De même, Ménandre, Poète comique grec du IVème siècle av JC, constate que : « La richesse est un voile qui couvre bien des plaies. »  Ménandre, La béotienne
  • « Un peuple est pacifique aussi longtemps qu'il se croit assez riche et redouté pour installer sournoisement sa dictature économique. » Georges Bernanos (Ecrivain français, 1888-1948) Courrier 
  • "La grandeur d'un roi réside dans la richesse de son peuple plus encore que dans la sienne propre."        Thomas More (1478-1535) L'utopie

Vendeur      

voir aussi Achat et aCommerce

  • « Qui veut vendre un chameau en vante les pattes. » Proverbe arabe
  • « Celui qui a une bonne idée mais ne sait pas la vendre n’est pas plus avancé que celui qui n’en a pas. » Abraham Lincoln (1809-1865)
  • « N’importe quel imbécile peut peindre un tableau, mais il faut un vrai talent pour le vendre. » Samuel Butler
  • « Chacun sait que dans le train de l’entreprise le vendeur est la locomotive. » Winston Churchill (1874-1965)     Vérité
Alexis de Tocqueville (1805-1859)   l’avait remarqué, la Vérité n’a pas toujours des chances certaines de s’imposer : « Une idée fausse mais claire et précise aura toujours plus de puissance dans le monde qu’une idée vraie mais complexe ».
Déjà Denis Diderot (1713-1784) l’avait écrit : « On avale à pleine gorgée le mensonge qui nous flatte, et l’on boit goutte à goutte une vérité qui nous est amère. » 
Des observateurs ont souvent noté : « La vérité se vend mal. Le mensonge se vend infiniment mieux. »
Médecin et sociologue, vulgarisateur en France de la psychologie collective, Gustave Le Bon (1841-1931) avait observé : « Les foules n’ont jamais eu soif de vérités. Devant les évidences qui leur déplaisent, elles se détournent, préférant déifier l’erreur, si l’erreur les séduit. »
Venu de Roumanie, Emil Michel Cioran (1911-1995) notait dans ses essais : « Le Français préfère un mensonge bien dit à une vérité mal formulée. »
La sagesse chinoise nous a légué ce proverbe : « Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles qu'on a le plus intérêt à connaître. »

Le bon usage des citations

Exercice : recueillir et commenter des citations sur les citations
Voici d’abord l’adage le plus célèbre … il est acerbe, mais ne doit pas vous interdire d’employer des citations : « Les citations tiennent lieu d’esprit à ceux qui n’en ont pas. »
Et une remarque fréquemment formulée par des universitaires ou par des critiques : « Citations de citations de citations … ainsi s’écrivent les livres ! ».
Et voici deux maximes contradictoires, mais qui comportent cependant chacune une bonne part de vérité : « Citation n’est pas raison » et « Une bonne citation vaut mieux qu’un mauvais argument ».
Nous avions trouvé à l’oral d’un concours, pour la conversation avec le jury, cette phrase de Schopenhauer (1788-1860) donnée à commenter : « Par des citations, on affiche son érudition, mais on sacrifie son originalité. »
Vous pouvez toutefois vous préoccuper de trouver des citations originales, et surtout de présenter personnellement vos citations avec originalité !
Reste à savoir dans quelle mesure on peut trouver des citations originales …

Au XVIIème siècle, Jean de La Bruyère avait déjà écrit : « Tout est dit, et l’on vient trop tard depuis plus de 7 000 ans qu’il y a des hommes et qui pensent. »
Cette pensée a été reprise sous de multiples formes. « Il y a tellement d’écrivains, petits ou grands, qui ont écrit tellement de choses sur tous les sujets qu’il n’est même plus besoin d’exprimer une opinion personnelle. »   Bien entendu, nous estimons qu’il faut dépasser un tel propos (… qui d’ailleurs était probablement ironique ou humoristique).
L’art de la citation comprend certaines règles et précautions à respecter pour produire l’effet escompté. Maladroitement maniée, la citation peut alors alourdir l’exposé et lui porter préjudice, notamment si elle fait dévier l’attention du lecteur. Pour être pleinement efficace, l’art de la citation doit conjuguer pertinence avec exactitude.
Vous aviez certainement retenu les belles formules de Michel de Montaigne :
  • « Mieux vaut tête bien faite que tête bien pleine. »
  • « J'aime mieux forger mon âme que la meubler » « Philosopher, c’est donner. »  Montaigne (1533-1592) Essais.

À retenir

« Votre vie quotidienne, votre travail et vos lectures, ou encore vos distractions sont autant d’occasions d’enrichissement intellectuel – et il vous reviendra d’en faire bénéficier à la fois vous-même et vos proches. » Pierre Simon, Conférence sur les ondes de Radio Notre-Dame.         

Autour du même sujet