Les chèques-vacances : les obtenir, les utiliser

Pour aider les salariés à partir en vacances, le gouvernement français a mis en place en 1982 une aide personnalisée, les chèques-vacances. Ceux-ci permettent de payer les prestations de vacances mais aussi de loisirs et d'activités culturelles. Depuis 2015, il est même possible d'utiliser des e-chèque vacances.

Que sont les chèques-vacances ?

Les chèques-vacances sont des titres nominatifs qui aident à la préparation du budget vacances des Français. Ce titre de paiement prépayé prend la forme d'un chèque au montant établi à l'avance, dont la valeur réelle est toujours supérieure à ce qu'il a coûté au bénéficiaire. Même si ils sont répandus, leur usage est moins généralisé que celui des tickets restaurant. Le chèque-vacances est valable deux ans de plus que son année d'émission, jusqu'au 31 décembre. Une fois la validité passée, il est possible de remplacer ses chèques-vacances non utilisés pendant trois mois.

Qui reçoit les chèques-vacances ?

Les familles et personnes à faibles revenus (notamment les salariés au Smic), ainsi que les salariés qui remplissent les conditions fixées par leur employeur, le comité d'entreprise ou par un accord collectif ont droit à ce type d'aide. Les modalités de demande et d'attribution sont décidées par l'employeur après consultation des délégués du personnel ou par le CCAS (centre communal d'action sociale) et la CAF pour les personnes à faibles ressources.

Qui finance les chèques-vacances ?

Si le salarié ou bénéficiaire apporte obligatoirement une contribution personnelle, le complément du montant du chèque-vacances est versé par le comité d'entreprise, l'organisme social (CAF, CCAS) ou l'employeur. Le montant de la participation du chèque-vacances pour un salarié dépend de sa rémunération : au moins 20% si la rémunération brute mensuelle moyenne est inférieure au plafond de la Sécurité sociale (3 269 € en 2017) et au moins 50% si elle est supérieure. À savoir que le taux est minoré de 5% par enfant à charge et de 10% par enfant handicapé, dans la limite globale de 15%. La participation du salarié est donc au minimum de 5% de la somme totale du chèque-vacances.

À quoi peuvent servir les chèques-vacances ?

Les chèques-vacances servent à payer les prestations liées aux vacances, loisirs et activités culturelles des salariés bénéficiaires. 170 000 professionnels du tourisme et des loisirs acceptent actuellement les chèques-vacances. Ils disposent d'un autocollant sur leur devanture pour les reconnaître et sont listés sur le site internet de l'ANCV.

Qu'est-ce que l'ANCV ?

Instituée le 26 mars 1982, l'ANCV ou Agence nationale pour les chèques-vacances est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) dont la tutelle est assurée par le ministère délégué au Tourisme. C'est lui qui délivre aux employeurs et aux comités d'entreprises les chèques-vacances ainsi que toutes les informations relatives à leur bon fonctionnement.

Qu'est-ce que l' e-chèque vacances ?

C'est un chèque vacances nominatif qui permet de se payer des vacances sur les sites internet des professionnels du tourisme et des loisirs. Pour obtenir ce format de chèques vacances, les entreprises volontaires peuvent s'adresser à l'ANCV.

2017, vers un abondement des chèques vacances pour les retraités

Pour relancer le tourisme en France, Manuel Valls a annoncé un plan de relance qui passe en premier lieu par un effort sur la sécurité afin de séduire à nouveau les touristes étrangers. Mais l'Etat souhaite également encourager les retraités non imposables à voyager dans l'Hexagone. Pour cela, il a prévu dès 2017 d'abonder le dispositif de l'Association nationale des chèques vacances. Le but est de porter à 100 000 le nombre de retraités bénéficiant de cette mesure, pour un coût estimé à 5,7 millions d'euros.

Primes et avantages