La ville n'est qu'une foule sans coeur

Une foule d'inconnus ne sera pas d'un grand soutien. © blvdone - Fotolia.com
Bien que vous ne soyez jamais seul dans une ville, un groupe d'inconnus ne vous proposera sûrement pas le soutien dont vous avez besoin. Les chercheurs se sont intéressés à "l'effet du témoin", après le meurtre en 1964 de Kitty Genovese, une jeune femme qui a été poignardée à mort alors qu'une douzaine de voisins étaient prétendument là et observaient.
Alors que l'explication de ce crime a soulevé beaucoup de questions, d'autres études prêtent à croire que les gens se sentent moins concernés lorrqu'ils se trouvent dans un large groupe de personnes. Une étude fondatrice de 1968 a placé des jeunes hommes dans une pièce remplie de fumée, soit seul, soit en groupe de deux ou trois personnes. L'étude a montré les hommes en groupe de deux ou trois personnes étaient moins susceptibles de dénoncer la présence de fumée que lorsqu'ils étaient seuls.