S'il est licencié, Laurent créera son entreprise pour rester dans le Calvados

laurent vit à vire, dans le calvados.
Laurent vit à Vire, dans le Calvados. © Laurent D.

"J'ai vécu des moments fantastiques pendant les sept années passées à Paris. Professionnellement, c'était intéressant." Laurent n'a pas une vision complètement noire de la capitale. Mais, avec sa femme, il voulait devenir propriétaire. Après un passage décevant à Lyon, ils se retrouvent à Vire, 14 000 habitants, dans le Calvados. "Franchement, nous étions surpris. A Vire, il y a tout, c'est très pratique. Les enfants sont aux anges. "Sa femme, qui l'a suivi, a elle aussi trouvé un emploi.

Mais cette implantation reste précaire. "Si jamais je suis licencié, qu'est ce qu'on fait ? Je pense sérieusement à monter un business, parce qu'à 100 kilomètres à la ronde, c'est difficile de retrouver un emploi comme celui-ci." Il est ingénieur dans l'automobile. Laurent songe aussi à ses enfants. "Quand ils seront ados, ils risquent de commencer à s'ennuyer ici."