Pour Virginie, la priorité est de profiter de sa famille

virginie et son mari vivent en ille-et-vilaine.
Virginie et son mari vivent en Ille-et-Vilaine. © Virginie B.

Virginie et son mari, tous deux Bretons, ont atterri en 2004 à Paris pour leur stage de fin d'études. "Nous avions suivi une spécialité en marketing. Autant dire que ce n'était pas gagné pour trouver du travail en Bretagne." Mais dès le départ, ils ne comptaient rester que quelques années à Paris.

"C'est moi qui en ai eu marre la première, reconnait-elle. Je devais faire une heure de trajet matin et soir. Et puis on ne voulait pas fonder notre famille à Paris."

Son mari mettra un an à trouver un poste intéressant, à Saint-Malo. "Au départ, on lui proposait la moitié de son salaire parisien. Il a pu négocier." Si elle n'a pas cherché de travail, c'est parce qu'elle vient d'accoucher. Elle profite donc de son bébé... et son mari aussi. "Au niveau des horaires, cela n'a rien à voir. Il lui arrive d'être retenu jusqu'à 20 heures, mais il est à la maison en dix minutes et peut rentrer manger le midi. Si on était resté à Paris, il n'aurait jamais vu son bébé."