Souris et clavier mal placés, risques pour la santé

les poignets peuvent aussi souffrir lors de la frappe.
Les poignets peuvent aussi souffrir lors de la frappe. © vesnanonstop - Fotolia.com / Photomontage Journal du Net

Non contents de dissimuler des bactéries à notre insu, le clavier et la souris de nos ordinateurs de bureau peuvent avoir des conséquences physiques sur la santé, à commencer par le développement de troubles musculo-squelettiques (TMS). La faute à une mauvaise ergonomie du poste de travail et des positions inadaptées.

Mieux vaut, par exemple, taper sur son clavier avec les poignets flottants plutôt que de les laisser posés en continu sur le bureau, afin d'éviter de souffrir du syndrome du canal carpien. De même, pour éviter les TMS, la souris ne doit pas être trop éloignée du corps et le travailleur doit conserver l'avant-bras posé sur la table. Bien évidemment, la souris doit aussi être adaptée aux salariés gauchers de même qu'elle doit convenir à la taille de la main.