Un poteau et trois points de suture

Thierry, lors de sa première semaine en entreprise

"En retard à une réunion à laquelle je pensais devoir assister (alors que ce n'était pas le cas), je me suis précipité tête baissée dans un poteau de soutien qui se trouvait juste devant la salle de réunion... vitrée ! Un grand boom, les membres de la réunion debout, effrayés du résultat possible de ce choc, puis hilares quand ils ont vu que j'étais encore conscient.

J'ai pu m'asseoir à la table de la réunion... pour en repartir 30 secondes plus tard quand je me suis aperçu que je m'étais ouvert l'arcade sourcilière et que le sang coulait sur mon bloc notes. Deuxième crise de rires et grosse honte : le CEO de la société assistait à la réunion...

Les conséquences ont heureusement été plutôt positives. Le CEO est venu m'offrir un rouleau de papier bulle et j'ai pu en profiter pour "briser la glace" avec lui !"

 Réagissez à ce témoignage

Suggestions de contenus