Webedia rachète JeuxVideo.com 90 millions d'euros en cash

Webedia débourse 90 millions d'euros en numéraire pour racheter le spécialiste des jeux vidéo à HiMedia. Soit autant que la valorisation actuelle de la régie en bourse.

Extrêmement actif ces derniers temps, avec l'acquisition d'Allocine pour 67 millions d'euros, de 750 grammes pour 8 à 10 millions d'euros puis d'Overblog, en avril, Webedia vient de finaliser l'acquisition de JeuxVideo.com, comme nous le révélions jeudi matin. Fimalac, maison mère de Webedia, débourse 90 millions d'euros en numéraire pour 100% du capital. Selon Cédric Siré, PDG de Webedia, JV.com a réalisé un chiffre d'affaires proche de 15 Millions d'euros en 2013, pour un Ebitda supérieur à 40%. Le montant de l'opération est équivalent à la valorisation boursière de HiMedia (95 millions d'euros).

Cette opération est doublement intéressante pour HiMedia puisqu'elle s'accompagne d'un partenariat publicitaire. Hi Media va commercialiser une partie de l'inventaire du groupe Webedia dans le RTB, le mobile et la vidéo. Avec cette acquisition, Webedia totalise près de 21 millions de visiteurs uniques mensuels, selon Médiamétrie//Netratings, et se positionne entre Orange (sixième en mars) et Vivendi (septième) en termes d'audience. Il lui permet par contre de doubler son nombre de pages vues : le groupe en a enregistré 375 millions en mars, contre près de 317 millions pour JeuxVidéo.com.

Selon Cyril Zimmermann, président fondateur de HiMedia, ces 90 millions d'euros pourraient lui permettre de "réaliser des acquisitions tactiques si elles se présentent". En attendant, il mise davantage sur sa mutation de régie Web classique à un spécialiste de l'achat programmatique et du paiement en ligne avec HiPay pour retrouver la croissance. En 2013, HiMedia a réalisé un chiffre d'affaires de 185 millions d'euros, dont 89,1 millions en provenance de son activité publicitaire et 96,2 d'HiPay, pour un résultat opérationnel de 4,6 millions d'euros et 1,9 million de résultat net. actionnaires.

Le site JeuxVideo.com était depuis 2006 la propriété de Hi-Media et représentait plus de la moitié du chiffre d'affaires de sa branche publishing. En 2012, l'Odyssée Interactive, éditeur du site et filiale de Hi-Media, avait réalisé 6,9 millions d'euros de chiffre d'affaires pour 3,5 millions de résultat d'exploitation. Les comptes 2013 de l'activité publishing laissent apparaître une baisse sensible (-15%) des revenus de cette activité et une forte dégradation (-37%) de la rentabilité.

 

A lire aussi :

Blog / EBITDA