Un château et un vaste fief dans la Brenne

"Ce château perdu au coeur de la Brenne est une folie rationnelle", s'amuse Gonzague Le Nail. Datant des XVIe et XVIIe, il affiche une respectable surface habitable de 1 200 m2, organisée autour d'une cour intérieure, et de belles pièces de réception. Les 91 hectares de terres vendues avec le château pour un total de 1,3 million séduiront un particulier soucieux de se constituer un patrimoine terrien, surtout qu'il peut en acquérir jusqu'à 695 s'il le souhaite. 
©  Cabinet Le Nail