La semelle est cousue main

La tige est d'abord cousue à une semelle "d'usure" selon une "couture trépointe" : une borne de cuir  relie ainsi tous les cuirs de la chaussure. Cette opération est réalisée avec une alène (qui permet de perforer le cuir) et un fil de lin multi brins poissé. La semelle est ensuite "cousue petit point" à la main à l'ensemble.
©  Cécile Debise/CCM Benchmark