Suppression de la taxe sur les trottoirs

La taxe sur les trottoirs, qui devrait disparaître le 1er janvier prochain, existe depuis près de 170 ans. © illustrez-vous - Fotolia.com

Si le projet de loi de finances pour 2015 est voté tel quel, les riverains pourraient ne plus avoir à mettre la main à la poche pour financer les trottoirs construits le long de chez eux. Le gouvernement prévoit en effet de supprimer la taxe sur les trottoirs, vieille de 170 ans.

Jusqu'à présent, elle permettait aux communes de solliciter les riverains pour financer les travaux, dès lors que "l'établissement des trottoirs des rues et places figurant sur les plans d'alignement" était reconnu "d'utilité publique". Mais le gouvernement de Manuel Valls juge ses coûts de gestion trop élevés et son rendement trop faible pour la maintenir.