Le crowdfunding immobilier pour financer l'opération d'un promoteur

Le crowdfunding immobilier : de belles perspectives de rendement, si l'on a bien choisi l'opérateur. © Uatp2/123RF
"Le crowdfunding offre la possibilité de participer à une opération immobilière autrefois réservée aux professionnels", explique Christine Chiozza Vauterin, de Banque privée 1818.
"Généralement, une société est créée pour chaque opération. L'opérateur a besoin d'un peu plus de fonds propres et il va faire appel au public." Exemple d'opération : l'achat et la rénovation de bureaux à Neuilly.
Au bout de deux ou trois ans, la société revend et la plus-value est redistribuée aux investisseurs. Le ticket d'entrée moyen s'élève à 4 000 euros et on peut atteindre un rendement maximum de 10%.
Mais comme pour beaucoup d'autres investissements, il y a un risque de perte en capital. "Il faut être scrupuleux sur la sélection de l'opérateur et de l'opération." Encore une fois : gare à ne pas y mettre toutes ses économies.