15 astuces pour payer moins de frais de succession

En recourant à une donation, le donateur peut s'acquitter des droits de donation à la place des donataires. ©  Alexander Raths/123RF

Transmettre son patrimoine de son vivant

Seuls les héritiers paient des droits de succession. Mais si la transmission du patrimoine a été préparée en amont, en recourant par exemple à une donation, alors le donateur peut s'acquitter des droits de donation à la place des donataires. Cette solution s'avère très avantageuse lors de transmission de patrimoine entre des oncles/tantes avec des neveux/ nièces ou lorsque l'on souhaite léguer quelque chose à une personne sans lien familial. Les sommes avancées par le donataire qui s'acquitterait des frais de donation ne s'ajoutent pas au montant de l'héritage.