Classement des supercalculateurs : la Chine triomphe, la France progresse

Un nouveau supercalculateur chinois prend la tête du classement, trois fois plus performant que le 2e, également chinois. Celui de Total, le plus puissant en France, gagne 21 places.

Le classement biannuel des 500 ordinateurs les plus puissants du monde vient de paraître. C'est une nouvelle machine chinoise qui le domine, assez outrageusement d'ailleurs : le Sunway TaihuLight affiche en effet une puissance de plus de 93 pétaflop/s. C'est presque trois fois plus que le 2e supercalculateur du classement, également chinois, le Tianhe-2 et ses 33,9 pétaflop/s. Cerise sur le gâteau, la consommation électrique du Sunway TaihuLight, de 6 gigaflops/watt est qualifiée d'"excellente" par le site top500.org qui publie et commente le classement. Pour trois fois plus de puissance, le Sunway Taihu consomme (un peu) moins que le Tianhe-2 !

Autre point important : le processeur ShenWei et l'interconnect du Sunway TaihuLight ont été développés en Chine, montrant que ce pays n'a plus besoin des fournisseurs d'autres pays pour ces technologies clés.

Déjà installé dans la ville de Wuxi, le Sunway TaihuLight servira à divers travaux d'ingénierie et de recherche : climat, météo, mais aussi biologie, procédés industriels et analyse des données sont cités parmi ses usages.

A part cette entrée au sommet, le classement des 10 supercalculateurs les plus puissants de la planète n'a pas évolué.

Les ordinateurs les plus puissants du monde

Classement - Nom  Lieu Fabricant Rmax Rpeak Mflops/Watt
1 (nouveau) : Sunway TaihuLight Chine (National Supercomputing Center - Wuxi) NRCPC 93014593,9 125435904 6051,3
2 (-1) : Tianhe-2  Chine (National Super Computer Center - Guangzhou) NUDT 33862700 54902400 1901,54
3 (-1) : Titan Etats-Unis (DOE/SC/Oak Ridge National Laboratory) Cray 17590000 27112550 2142,77
4 (-1) : Sequoia Etats-Unis (DOE/NNSA/LLNL) IBM 17173224 20132659,2 2176,58
5 (-1) : K computer Japon (RIKEN Advanced Institute for Computational Science) Fujitsu 10510000 11280384 830,18
6 (-1) : Mira Etats-Unis (DOE/SC/Argonne National Laboratory) IBM 8586612 10066330 2176,58
7 (-1) : Trinity Etats-Unis (DOE/NNSA/LANL/SNL) Cray 8100900 11078861  
8 (-1) : Piz Daint Suisse (Swiss National Supercomputing Centre) Cray 6271000 7788852,8 2697,2
9 (-1) : Hazel Hen Allemagne (HLRS - Höchstleistungsrechenzentrum Stuttgart) Cray 5640170 7403520  
10 (-1) : Shaheen II Arabie Saoudite (King Abdullah University of Science and Technology) Cray 5536990 7235174 1953,77
11 (+21) : Pangea  France (Total Exploration Production) SGI 5283110 6712320 1273,04

C'est donc une machine française qui est désormais 11e. Elle est déjà bien connue : il s'agit du Pangea de Total, qui aura triplé sa puissance de calcul en deux ans.

La 2e machine la plus puissante en France est celle de Météo France, un autre supercalculateur déjà connu, dont la puissance de calcul a été amélioré cette année – notamment avec le remplacement des lames d'Intel "Ivy Bridge" par la nouvelle génération Broadwell de processeur Intel. Le jumeau de Beaufix, Prolix, devrait aussi suivre la même voie, et grimper dans le prochain classement de top500.org en novembre prochain.

Le 3e supercalculateur français le plus puissant est le Terra 1000-1. C'est la nouvelle génération de supercalculateur de Bull, lancée en grandes pompes il y a quelques semaines, qui doit poser les bases qui permettra à Atos d'atteindre l'exaflop d'ici quelques années – 2021 est visé.

Les 10 ordinateurs les plus puissants en Frnce

Classement dans le top500 - Nom  Lieu Fabricant Rmax Rpeak Mflops/Watt
11 (+21) - Pangea Total Exploration Production SGI 5283110 6712320 1273,04
40 (+153) - Prolix Meteo France Bull-Atos 2167990 2534400 2610,78
44 (nouveau) - Tera- 1000-1 CEA Bull-Atos 1871000 2586010 1795,59
53 (-10) - Occigen GENCI-CINES Bull-Atos 1628770 2102630,4 1742,37
61 (nouveau) - Sid Atos Bull-Atos 1363480 1676506 2511,01
62 (-10) - Curie  CEA/TGCC-GENCI Bull-Atos 1359000 1667174 603,73
71 (nouveau)  - Diego Atos Bull-Atos 1225280 1647360 2595,93
81 (-12) - Turing CNRS/IDRIS-GENCI IBM 1073327 1258291 2177,13
84 (-11) - Tera-100 CEA Bull-Atos 1050000 1254550 228,76
140 (-20) - Zumbrota EDF R&D IBM 715551 838861 2176,58

Dans ce dernier classement des 500 machines les plus puissantes, la France a 18 systèmes. C'est moins bien que l'Allemagne (24), et très loin de la Chine (167) et des États-Unis (165).

Lire aussi 

 

Supercalculateur