Messagerie cloud : Office 365 ultra-dominant dans les grands groupes

Microsoft tire son épingle du jeu au sein des grandes entreprises face aux Google Apps. C'est le principal enseignement d'une étude du Gartner.

Microsoft se hisserait assez nettement en tête du marché de la messagerie en mode cloud public. D'après un rapport du Gartner, son taux de pénétration sur ce segment s'élève à 8,5%. Classé en deuxième position par le cabinet, Google atteindrait, sur ce créneau, une part de marché de 5%. L'étude en question (qui est relayée par nos confrères de Winbeta) a été réalisée auprès de 40 000 entreprises à travers le monde.

Les Google Apps bien présentes dans le middle-market et les PME

Mais qu'en est-il des positions de Microsoft et Google en fonction de la taille d'entreprise ? L'étude du Gartner fournit le détail. Microsoft contrôlerait plus de 75% du marché de la messagerie cloud sur le créneau des très grandes entreprises, c'est-à-dire celles enregistrant au moins 50 millions de chiffre d'affaires. Concernant les entreprises aux chiffres d'affaires en dessous de ce seuil, Google tirerait son épingle du jeu en totalisant environ 50% du marché (voir le graphique ci-dessous). La tendance s'expliquerait par des solutions Google mieux adaptées aux sociétés de taille moyenne et aux start-ups, avec des problématiques moins prégnantes en termes de volume et d'existant informatique.

Au sein des grandes entreprises, ce segment de la messagerie en mode SaaS n'en resterait pas moins une niche, du moins pour l'heure. D'après le Gartner, le taux de pénétration de ces solutions au sein des sociétés cotées représente environ 13%.

Parts de marché (en ordonnée) des solutions d'email cloud public selon le chiffre d'affaires des entreprises (en abscisse).  Indicateur tiré de l'étude du Gartner intitulé "Microsoft Dominates Cloud Email in Large Public Companies but Shares the Rest With Google" © Gartner

A lire aussi :

Office / Office 365