Devoteam rachète D2SI, l'un des principaux partenaires d'AWS en Europe

Devoteam rachète D2SI, l'un des principaux partenaires d'AWS en Europe Déjà fortement positionnée sur les offres cloud de Google, l'ESN française signe une opération de croissance externe visant à graver sa marque dans l'écosystème d'Amazon Web Services.

Dans le cadre de sa stratégie de croissance externe visant à se renforcer dans les SMAC (pour Social, Mobilité, Analytics et Cloud), l'entreprise de services du numérique (ESN) Devoteam vient de signer l'acquisition de D2SI. Fort d'une centaine de salariés, cet acteur est loin d'être inconnu sur le segment du cloud. Totalisant 13 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, il s'agit d'un des principaux partenaires "stratégiques" d'Amazon Web Services (AWS) en Europe. Sur ce terrain, D2SI s'est notamment illustré chez Veolia Global Entreprises dans le cadre d'un important chantier de migration vers AWS (lire l'article : Veolia Global Entreprises bascule 30 000 salariés dans le cloud).

Objectif : se doter d'un centre AWS dédié

Devoteam entre à hauteur de 80% dans le capital de D2SI - la part restante a été proposée au management de la société dans une logique d'intéressement. Les résultats de la nouvelle activité seront consolidés dans les comptes de l'ESN au 1er octobre. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé.

"D2SI va devenir le centre AWS du groupe. Son apport bénéficiera à nos quatre zones géographiques prioritaires (Allemagne, Benelux, Espagne et France, ndlr)", souligne Stanislas de Bentzmann, CEO et cofondateur de Devoteam. "L'équipe AWS de D2SI vient compléter nos équipes dédiées déjà en place autour de Google Cloud Platform et Microsoft Azure." L'opération s'inscrit dans la même logique que celle de gPartner, une acquisition, conclue en 2014, qui avait permis à Devoteam de mettre la main sur l'un des tout premiers partenaires de Google Enterprise en Europe.

"Nous atteignons sur les trois derniers mois 49% de revenu issu du social, de la mobilité, de l'analytics et du cloud"

En parallèle, Devoteam publie les résultats de son premier semestre fiscal 2017 (clos au 5 septembre). Sur la période, l'ESN enregistre un chiffre d'affaires de 256,5 millions d'euros, en hausse de 7,7% sur un an. Dans le même temps, son résultat net part du groupe progresse de 57,1%, à 12 millions d'euros. "C'est globalement en ligne avec nos prévisions, le résultat net est même au-dessus de nos anticipations", se félicite Stanislas de Bentzmann.

Qu'en est-il du CA tiré des SMAC ? Au deuxième trimestre, il progresse de 23,7% comparé à l'année précédente. "Nous atteignons sur les trois derniers mois 49% de revenu issu des SMAC, ce qui représente une hausse de 9,1 points comparé au deuxième trimestre 2016", se félicite le cofondateur de Devoteam.

Des prévisions financières robustes

En ligne avec son plan stratégique visant à atteindre le milliard de CA en 2020, les prévisions financières de l'ESN pour 2017 restent inchangées. Devoteam table sur un chiffre d'affaires de 530 millions d'euros sur l'année, en hausse de 8% - en excluant les 68 millions d'euros de chiffre d'affaires de Between, une activité néerlandaise de sourcing de professionnels informatiques, récemment cédée. Quant au résultat d'exploitation, il devrait atteindre près de 10% du chiffre d'affaires 2017.

En savoir plus :

Amazon / DEVOTEAM

Annonces Google