Le spécialiste du cloud Aruba lance un programme de soutien aux start-up

Aruba propose une aide financière pouvant aller jusqu'à 25 000 euros sur 3 ans. Elle prend la forme de crédits à dépenser dans ses services cloud.

Fournisseur de services de cloud orientés IaaS (stockage, machines virtuelles, réservation de ressources...), Aruba annonce le lancement d'un programme de soutien aux start-up. Il s'adresse aux jeunes pousses technologiques, mais également à toutes les start-up ayant des besoins en matière de système d'information cloud.

"On se rend compte qu'en France il n'existe pas de programme d'aide aux start-up pour accompagner dans la construction d'une infrastructure de cloud pérenne. Il nous a semblé utile de proposer un tel programme en tant qu'entreprise du cru et présent sur le territoire", explique Eric Sansonny, directeur général d'Aruba.

75 000 euros de crédits pour utiliser le cloud d'Aruba

Le programme d'Aruba se présente sous la forme de crédits à dépenser dans n'importe quel des services cloud du groupe italien. Sachant que pour adhérer à ce programme, les start-up doivent être représentées par un incubateur public ou privé, une université, ou un venture capital.

Deux programmes sont proposés : Boost et Elite. Le premier, qui n'a pas de limite en termes de start-up aidées, propose un crédit cloud de 2 000 euros par an, sur une durée de trois ans. Quant au second, il sera proposé à moins d'une dizaine de start-up qui recevront chacune 25 000 euros par an pendant 3 ans.  

Incubateur / Venture Capital