Comparatif cloud : Cloudwatt prend la tête du classement CloudScreener / Cedexis

Comparatif cloud Ce mois-ci, le cloud souverain acquis par Orange en mars se hisse pour la première fois en tête du classement. Cloudwatt a amélioré sa performance et a baissé ses prix.

Cloudwatt crée la surprise. A l'issue du mois d'avril, le cloud souverain prend la tête, pour la première fois, du classement mensuel des clouds CloudScreener / Cedexis pour le JDN.

Repris par Orange en mars dernier, Cloudwatt n'a pas cessé de redoubler d'efforts en vue de parfaire son offre. "Notre objectif est d'atteindre le meilleur rapport qualité / prix du marché", nous confiait Thierry Chaumeron, son responsable de produits, lors d'un entretien exclusif il y a quelques semaines (lire l'article : Comment Cloudwatt se prépare à intégrer l'offre d'Orange).

L'arrivée de Cloudwatt ce mois-ci en tête de notre palmarès illustre le travail réalisé, tant sur le plan de la performance que du positionnement tarifaire. "C'est d'ailleurs sur ce dernier point que le cloud d'Orange fait la différence, avec une gratuité des serveurs au-delà de 650 heures d'utilisation par mois", commente Anthony Sollinger, co-fondateur de CloudScreener. Et cette gratuité s'applique quelle que soit la taille des instances et des distributions choisies, Linux ou Windows (voir le détail sur le blog de Cloudwatt).

OVH est toujours en cours d'intégration dans le classement. Il devrait y apparaître sous peu.

Classement général des clouds CloudScreener / Cedexis
Classement Performance / PrixFournisseurIndice Performance / prix
Source : CloudScreener / Cedexis
1Cloudwatt (Orange) 90
2Aruba 88
3Google Compute Engine 85
4Numergy 84
5ikoula 83
6Joyent 62
7Microsoft Azure 57
8Rackspace 57
9Amazon Web Services 56


Cloud : comparatif de la performance

En mars, Amazon Web Services (AWS) avait essuyé des problèmes d'indisponibilité sur ses data centers de Dublin. Ce qui avait engendré une dégradation de sa note de performance. En avril, AWS retrouve un meilleur niveau.

Du côté de Cloudwatt, la progression des performances de disque se confirme (notamment celle des I/OPS qui passent de 500 à 1500 d'un mois sur l'autre). Le cloud de Boulogne-Billancourt récolte, sur avril, les fruits de cet indicateur sur un mois complet. 

Classement des performances des clouds CloudScreener / Cedexis
Réseau*Réseau*Disque**Disque**CPU**RAM**
Source : CloudScreener / Cedexis
FournisseurIndiceTps de réponseTx de dispoIOPSBande passante en Ko/sEvents/sVitesse transfert en Mo/s
1. ikoula 100 4599,35%7 214193 5261302 339
2. Numergy 96 4499,36%21 201542 486682 709
3. Google 93 4899,41%1 49673 970791 816
4. Cloudwatt 92 4499,40%1 499195 164621 407
5. Joyent 89 5599,38%3 626192 321512 241
6. Aruba 82 4499,40%5 47853 892522 309
7. Rackspace 79 5299,40%1 324184 797261361
8. Amazon 57 6899,38%3 07135 67736680
9. Microsoft 53 5699,38%23334 76867229
Référence 100 6099,30%1 500150 000801 500

** Mesures CloudScreener (moyennes)

Définitions :
 Temps de réponse : temps de réponse médian en millisecondes (mesuré par Cedexis pour tous les FAI depuis la France)
 Taux de disponibilité : taux de disponibilité médian en pourcentage
(mesuré par Cedexis pour tous les FAI depuis la France)
 IOPS : nombre
moyen d'opérations d'entrée-sortie par seconde (test 100% en écriture random 4Ko)
 
Bande passante : bande passante moyenne en mégaoctets par seconde (test 100% en écriture séquentielle 1Mo)
 CPU / Events/sec : nombre moyen d'événements traités par seconde (partant de 32 process lancés toutes les 60 secondes avec l'outil SysBench)
 RAM / Vitesse transfert : vitesse de transfert moyenne en mégaoctets par seconde

Précision : les mesures de performance réseau d'ikoula n'ont pu être réalisées par Cedexis au mois d'avril suite à des travaux de maintenance. Pour réaliser le présent classement et y intégrer ikoula, ce sont les mesures réseau du mois précédent (mars 2015) qui ont été intégrées pour cet acteur (notons que les performances réseau d'ikoula ont toujours été très stables).   

Cloud : comparatif de prix

Dans la catégorie des prix, Cloudwatt consolide sa deuxième place derrière Aruba. Le cloud souverain se distingue notamment dans la configuration des cas clients numéro 2 et 3 pour lesquels il affiche les tarifs les plus faibles. Ces indicateurs illustrent l'excellent rapport qualité / prix de Cloudwatt, même si ses services n'atteignent pas la richesse des clouds américains comme Amazon Web Services ou Microsoft Azure.

"Contrairement aux mois précédents, le taux de conversion euros - dollars est stable en avril et n'entraine pas de variation de prix chez les fournisseurs américains facturant en dollars uniquement", ajoute Anthony Sollinger.

Classement des prix des clouds par types de projet
RangIndicePrix instance "type M" LinuxPrix instance "type M" WindowsPrix cas client n°1Prix cas client n°2Prix cas client n°3
Source : CloudScreener
1. Aruba 94 40 € 40 € 120 € 493 € 369 €
2. Cloudwatt 88 36 € 55 € 166 € 443 € 342 €
3. Google 77 34 € 61 € 185 € 642 € 391 €
4. Numergy 72 40 € 56 € 169 € 988 € 392 €
5. ikoula 67 44 € 76 € 229 € 688 € 396 €
6. Microsoft 61 51 € 82 € 246 € 747 € 428 €
7. Amazon 55 55 € 92 € 277 € 827 € 465 €
8. Joyent 36 81 € 203 € 380 € 1 228 € 680 €
9. Rackspace 34 100 € 127 € 385 € 1 442 € 816 €

Les prix et performances indiquées pour Numergy sont ceux de l'offre Numergy Cloud version Vmware.

Les types de projet
Infrastructure cloudType de besoin métier
Source : CloudScreener
*Petit projetTrois instances de type "moyenne" + 13 Go/mois de trafic sortant (1Mbps), OS : Windows, utilisation à 100% (730h), sans engagement de durée.Hébergement d'application métier, 30 à 50 utilisateurs, disponibilité : 99,99%
**Projet moyenSix instances de type "moyenne" + 3 instances de type "large" + 75 Go de stockage block, 2 To/mois de trafic sortant (80 Mbps), OS Linux, utilisation à 100% (730h), sans engagement de durée.Hébergement de site d'e-commerce, 300 000 à 500 000 visites par mois, disponibilité : 99,99%
***Grand projetQuatre instances de type "large" + 2 instances de type "extra larges" + 50 Go de stockage block + 250 Go/mois de trafic sortant (8Mbps), OS Linux, utilisation à 50% (365h), sans engagement de duréeHébergement d'application métier, 750 à 1 000 utilisateurs, disponibilité : 99,9%

Méthodologie : le classement CloudScreener / Cedexis / JDN est élaboré grâce à la plate-forme de supervision Performance / Prix mise au point par CloudScreener pour supporter son comparateur de clouds en ligne, et à l'infrastructure de supervision réseau de Cedexis.

Les indices de prix sur lesquels repose le classement sont calculés à partir de plusieurs indicateurs : le prix d'instances types, et de configurations cloud adaptées à trois périmètres de projet métier. Quant aux indices de performance, ils recouvrent des indicateurs de performance (IOPS, RAM, CPU...), issus du système de supervision de CloudScreener, et les indicateurs de performance réseau de Cedexis.

 Lire la méthodologie dans son intégralité:

 

Autour du même sujet