Microsoft veut démocratiser le machine learning avec Azure

L'éditeur dote son cloud d'un service permettant de bénéficier d'une technologie d'auto-apprentissage. Il est baptisé Azure ML.

Microsoft lance un service Azure d'analyse prédictive. Baptisé Azure ML, il est issu d'un projet interne de l'éditeur (précédemment connu sous le nom de CloudML), d'abord utilisé pour Xbox, Bing et Live. Azure ML est livré avec un outil de conception de modèles d'apprentissage à destination des analystes métier. Mais aussi d'un kit de développement et d'une API pour construire des applications tirant profit de ce nouveau service.

Une version privée d'Azure ML a déjà été testée par une centaine de clients et partenaires du groupe. Microsoft précise avoir utilisé Azure ML dans le cadre de ses boutiques aux Etats-Unis, dans le but de réduire le nombre de transactions frauduleuses sur ses sites.

Le machine learning consiste à définir des modèles d'apprentissage à partir d'un historique de données pour ensuite prévoir une tendance ou anticiper des comportements. Avec Azure ML, Microsoft entend démocratiser cette technique en la distribuant via un modèle cloud, par abonnement, évitant ainsi toute installation interne.

Microsoft / Azure