Classement : la performance web des ténors du e-commerce en France

WebPerf Parmi les e-commerçants les plus visités, lesquels ont les meilleures pratiques concernant la webperf ? Palmarès et décryptage avec notre partenaire Fasterize.

Parmi les grands e-commerçants, quels sont les modèles à suivre en matière de performance web ?  Lesquels brillent par leur rapidité d'affichage, ou le poids léger de leur page, et plus généralement par leurs bonnes pratiques en matière de ce qu'on appelle la "webperf" ? Est-il possible de classer ces sites selon leur performance, et de suivre leur évolution ? C'est à ces questions que nous avons voulu répondre avec un classement, destiné à revenir régulièrement dans nos colonnes.

Méthodologie

Pour réaliser ce palmarès, nous avons décidé d'analyser trois types de pages des e-commerçants : les pages d'accueil, les pages de catégorie de produit, et les pages de produits. Pour les ténors du web, c'est-à-dire le classement sans les e-commerçants, la logique est la même : pour un site de média, la page d'un article remplace la page d'un produit.

La webperf d'un ecommerçant peut impacter son chiffre d'affaires. © Feng Yu

Notre partenaire Fasterize, spécialisé dans la performance Web et éditeur d'une solution SaaS dédiée, a mesuré chaque jour dix fois (pour la fiabilité des mesures), avec trois puis deux navigateurs (Firefox, Chrome, et IE jusqu'en juin 2016, puis sans IE après) plusieurs indicateurs : le temps de chargement, le Speed Index (voir définition ci-dessous), ainsi que le poids et le nombre de requêtes de ces trois pages. Nous avons retenu la médiane des 10 mesures par page et par navigateur. 

Ensuite, nous avons calculé la moyenne de toutes ces mesures, quels que soient l'URL, le navigateur et le jour. C'est cet indicateur qui apparaît dans le tableau ci-dessous (il s'agit du tout premier classement, portant sur le mois de mai 2014). Les mesures sont réalisées sur tout le mois (sur 30 ou 31 jours). Elles ont été faites avec une connexion ADSL de 1,5 Mbit en download et 384 Kbits en upload - certains internautes peuvent avoir de meilleurs débits.

Mise à jour de mars 2015 : Les mesures se font avec les 3 navigateurs désormais (IE s'ajoutant à Chrome, et Firefox). Fasterize a aussi changé ses agents de mesures pour des machines plus puissantes. Cela n'a pas eu d'impact sur les mesures de poids de page et de nombre de requêtes mais cela en a eu sur le Speed Index (-25%) et le temps de chargement (-16%).

Mise à jour de mai 2016 : Une nouvelle connexion ADSL est utilisée (7 Mbp/s en download, 800 Kbp/s en upload, et 57 ms de RTT).

Mise à jour de juillet 2016 : IE, crédité de moins de 10% des parts de marché en France, n'est plus utilisé pour les mesures. Elles reposent donc sur Chrome et Firefox, pesant plus de 70% du marché français.

Les ténors et les e-commerçants analysés 

Notre liste s'est d'abord limitée aux 15 e-commerçants les plus visités en France, puis elle s'est élargie aux 20 puis aux 40 -commerçants les plus visités en France, selon des chiffres Médiamétrie-NetRatings se limitant au trafic sur Desktop. Vente-privee.com, comme Showroomprive.com, ont dû être retirés du classement, car leur contenu est protégé par un login.

Concernant les ténors du web, les même filtres ont été appliqués : les 40 sites les plus visités en France ont été retenus, à l'exclusion des sites d'e-commerce, qui ont donc droit à leur classement à part. Hormis les sites marchands, d'autres sites, certes très visités, mais dont l'analyse de la webperf était difficile ou sans grand intérêt (comme le site d'Outlook, les blogs de Free ou de Blogger, etc.) ont été exclus.

Deux remarques importantes :

1- Bien sûr, le classement des sites les plus visités qui a servi de base a pu évoluer, mais c'est la webperf qui nous intéresse, plus que l'évolution du nombre de visites enregistrées par les sites.

2- Le choix des pages mesurées a son importance : c'est pourquoi nous avons essayé de comparer ce qui est comparable, dans la mesure du possible. Par exemple, les pages d'articles des nombreux médias analysés dans le classement des ténors du web, sont toutes bien chargées, avec des tweets embarquées et des vidéos. Toutefois, il est possible qu'en mesurant une page différente, leur webperf s'améliore ou se dégrade, mais dans des proportions assez raisonnables. La comparaison d'un mois sur l'autre, du même site, est donc souvent plus pertinente et sensée que la comparaison d'un site avec un autre - surtout que ces sites peuvent être différents par essence (diffuser des vidéos ne pose pas le même défi que définir des mots pour une encyclopédie en ligne).

Plus le Speed Index est petit, plus la page s'affiche à bon rythme. 

Le Speed Index mesure la vitesse à laquelle le contenu s'affiche. Mais, si le temps de chargement indique le temps qu'il faut pour qu'une page se charge entièrement, le Speed Index s'intéresse au rythme et à la bonne progression de ce chargement au dessus de la ligne de flottaison (une explication détaillée, et visuelle, ainsi que  la formule utilisée peuvent être consultées au sein d'une documentation officielle de Google). Plus l'indice du Speed Index est petit, plus la page s'affiche à bon rythme. C'est cet indicateur, essentiel, que nous avons retenu pour établir le classement.

Exemple de classement, avec celui publié en juin 2014

Classement "Top 14" de la webperf des ténors du e-commerce en France
Classement - Site Speed Index Temps de chargement (milisecondes) Poids (octets) Nombre de requêtes
Source : JDN / Fasterize
1er- Amazon 5380 7258 1314044 145
2e- Darty 5798 12009 1590143 131
3e- La Redoute 5977 9472 1289181 121
4e- Booking 6295 9347 1078186 93
5e- eBay 6407 10098 966648 98
6e- Leroy Merlin 6556 9881 1137607 87
7e- SNCF 6769 11053 1131389 111
8e- Groupon 7429 15387 1534189 164
9e- Cdiscount 8522 17969 2258155 215
10e- Fnac 8880 14554 1864156 174
11e- Auchan 9146 16765 2440085 160
12e- Priceminister 10549 20052 1700779 253
13e- Rueducommerce 13347 17213 3001564 263
14e- Carrefour 13753 19835 2926699 146

Pour accélérer l'affichage des pages web, lire aussi notre fiche pratique : Comment indiquer un en-tête "Vary: Accept-Encoding" dans .htaccess ?