Office 365 double les Google Apps en termes d'adoption

L'adoption de la suite bureautique de Microsoft progresse de 300% sur un an. Son taux de pénétration atteint 25%, contre 23% pour les Google Apps. Dixit une étude de Bitglass.

Comme l'attestait déjà une étude d'Okta, 2014-2015 est bien l'année d'Office 365 qui, sous nos yeux, est en train de s'imposer comme la solution bureautique en mode SaaS la plus utilisée à travers le monde. Une montée en puissance qui est confirmée par un rapport publié hier par l'éditeur américain Bitglass. Il estime la croissance du nombre d'utilisateurs d'Office 365 sur un an à pas moins de 300%. De 7,7% en 2014, le taux de pénétration de la solution de Microsoft atteindrait désormais 25,2%. Toujours d'après Bitglass, la part de marché des Google Apps, qui dominaient largement Office 365 l'année dernière, n'en affiche pas moins un niveau de progression soutenu. Mais il ne suffit pas à endiguer l'explosion de son grand concurrent, passant dans le même temps de 16,3% à 22,8%.

48% des entreprises ont recours à une suite de productivité en mode cloud
La différence entre les deux ténors est plus perceptible chez les grands comptes. Les Google Apps sont en effet un peu moins présentes dans les organisations de plus de 1000 salariés. Sur ce segment, leur taux de pénétration se limite à 15%, contre 30% pour Office 365. Pour cette typologie de client doté d'un système d'information plus complexe, le choix des applications Microsoft permet en effet d'opter pour une démarche d'évolution vers le SaaS plus progressive, et donc plus confortable. Office 365 offre la possibilité de choisir entre une version Web (Office Online), sur le modèle des Google Apps, et une édition d'Office en client lourd en mode locatif. Une même utilisateur pouvant même avoir recours à la fois à l'une et l'autre en fonction de ses besoins et du type de terminal utilisé.

Les grandes entreprises plus matures en matière de bureautique en mode SaaS

Toutes tailles d'organisation confondues, Bitglass estime qu'"environ 48% des entreprises ont recours à une suite de messagerie et de productivité en mode cloud". Les grandes structures sont aussi plus matures que leurs petites sœurs sur ce terrain :  elles sont 57% à avoir adopté pour de tels outils (elles n'étaient que 18% l'année dernière).

La zone EMEA : en pointe sur l'adoption de la bureautique en mode SaaS

Le rapport de Bitglass compare également les niveaux d'adoption des solutions SaaS de Microsoft et Google par zones géographiques. Et là, surprise : globalement, les deux solutions sont plus largement adoptées en Zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (59%) qu'en Amérique du Nord (48%). Un différentiel qui pourrait s'expliquer en partie par la très grande maturité de certains pays européens en matière de SaaS, comme la Finlande par exemple qui enregistre un taux de pénétration cumulé d'Office 365 et des Google Apps de 78%. Autre constat : la part de marché des Google Apps est nettement plus faible en Europe. Elle se limite à 17% alors qu'elle se hisse à 23% en Amérique du Nord.

Indicateur tiré du rapport 2015 de Bitglass sur l'adoption des outils bureautiques et de messagerie en mode SaaS. © Bitglass

Méthodologie : l'étude de Bitglass a été réalisée sur la base de l'analyse des flux de données cloud de 120 000 organisations à travers le monde. 6 000 organisations analysées par Bitglass sont issues des zones Europe, Moyen-Orient et Afrique, et Asie-Pacifique. Bitglass se spécialise dans la sécurisation de l'accès aux données hébergées par les solutions en mode SaaS.

Microsoft / SaaS