Satya Nadella choisit Paris pour dévoiler la nouvelle Data Platform de Microsoft

Après une rencontre avec François Hollande, le PDG de Microsoft a tenu une conférence à l'Université Paris Panthéon-Sorbonne sur la data ce 9 novembre.

C'est la deuxième visite de Satya Nadella en France. Pour l'occasion, le PDG de Microsoft a rencontré François Hollande ce 9 novembre. Un entretien qui été l'occasion d'évoquer les 70 millions d'euros que le groupe américain compte investir dans les start-up françaises. Mais également le partenariat que Microsoft prévoit d'échafauder avec l’Education nationale pour contribuer au Plan Numérique à l’Ecole (avec un investissement de 13 millions d'euros à la clés). Accompagné d'Alain Crozier, président de Microsoft France, et Jean-Philippe Courtois, président de Microsoft International, Satya Nadella s'est ensuite rendu à l'Université Paris Panthéon-Sorbonne.  

Le PDG de Microsoft a réalisé sa présentation dans le  Grand Amphithéâtre de la Sorbonne sous les statuts de Descartes et Pascal, deux mathématiciens qui préfigurent l'Ecole mathématique française. Un lieu des plus symboliques pour évoquer la Data Platform de Microsoft.       © Microsoft

Dans le Grand Amphithéâtre de l'université Paris 1, le PDG de Microsoft a dévoilé sa vision de la Data Platform de Microsoft version 2015.

Chez Microsoft, le concept de Data Platform n'est pas complètement nouveau. Il remonte à début 2014 (lire le post). Mais à l'époque, l'environnement de données de l'éditeur se limite à la base SQL Server, les outils décisionnels Power BI et Power Query, sans oublier ce qui était alors les deux premiers services d'analyse de données du cloud Azure (Azure Intelligent Systems Service, et Azure HDInsight pour Hadoop). Depuis de l'eau a coulé sous les ponts, et de nombreux produits sont sortis des laboratoires de Microsoft pour enrichir cette première pile.

Une plateforme ciblant chief data officer et data scientist

De l'assistant vocal Cortana à l'environnement de travail Delve en passant par de nouveaux services Big Data Azure (voir le tableau ci-dessous), Satya Nadella a égrainé l'ensemble des briques et services de Microsoft, sortis depuis, centrés sur la data. "Cet ensemble forme la Data Platform de Microsoft avec pour objectif de répondre à tous les scénarios de la donnée", a-t-il souligné. Le CEO n'a pas hésité à prendre des exemples de projets, basés sur des technologies Microsoft, en production dans ce domaine : il a notamment évoqué le cas du Grand Lyon qui fait appel à Azure pour analyser la qualité de l'air de l'agglomération lyonnaise, ou encore celui de ThyssenKrupp Elevator qui a utilisé l'offre Microsoft pour construire un système de maintenance prédictive de ses ascenseurs. Deux projets que nous avons récemment évoqués dans nos colonnes (lire l'article : Windows 10 IoT, l'arme fatale de Microsoft dans l'Internet des objets ?).

A travers cette présentation très orientée business, Satya Nadella a voulu, aussi, montrer que Microsoft ne s'adresse plus seulement aux DSI, mais également aux data scientist et aux chief data officer. 

Briques Commentaire
La Data Platform de Microsoft
Windows 10 Windows 10 cible à la fois desktop, tablettes et smartphones, mais aussi les objets connectés (via sa déclinaison Windows 10 IoT).
Cortana Analytics Suite Cortana Analytics Suite est conçue pour connecter l'assistant vocal Cortana aux bases de données d'entreprise (SQL, datawarehouse, NoSQL, Hadoop...), et ainsi permettre leur interrogation personnalisée par la voix.
Delve Lancé fin 2014, Delve est un environnement de travail basé sur la technologie de graph de Microsoft (l'Office Graph). Il propose à l'utilisateur une vue personnalisée de ses informations en fonction de son historique de travail et de consultation.
Power BI Power BI est un outil de Business Intelligence et de data visualisation en mode SaaS.
Azure Iot Suite Lancée début 2015, Azure IoT Suite regroupe un certain nombre de services Azure ciblant les projets d'IoT (maintenance prédictive des objets connectés, analyse des données en provenance des objets, push de données vers les objets...)
Azure Data Lake Service dessiné pour opérer un lac de données sur Azure.
SQL Server La base de données historique de Microsoft peut désormais être utilisée à la fois comme une base SQL, un datawarehouse ou encore dans l'optique d'un environnement Big Data Hadoop.

Microsoft / Satya Nadella