BPM : un engagement stratégique majeur pour 20% des entreprises

Près de 75% des décideurs français font état d'un intérêt stratégique ou significatif pour améliorer et automatiser les processus métiers de leur entreprise. Seuls 4% d'entre eux n'ont aucun projet BPM en cours.

L'amélioration et l'automatisation des processus métiers (BPM) figurent parmi les préoccupations majeures des dirigeants, décideurs métiers et responsables informatiques. C'est en effet ce qui ressort de la dernière étude menée par le cabinet Markess International portant sur l'agilité et la performance des processus métiers.

Ainsi, il ressort de cette étude que 52% des décideurs interrogés font état d'un engagement significatif au niveau de plusieurs projets impliquant des processus clés de l'entreprise et ils sont même 20% à indiquer un engagement stratégique majeur dans le BPM, au plus haut niveau de l'entreprise (direction générale et top management).

15% des décideurs interrogés ont fait savoir que des projets exploratoires dans le domaine du BPM sont en cours tandis qu'une minorité (4%) ne mènent actuellement aucun projet concret en la matière.


Intérêt des décideurs français pour le BPM
Part des décideurs concernée
Source : Markess International
Stratégique 20%
Significatif52%
Modéré9%
A l'étude15%
Aucun projet concret 4%

Projets informatiques / BPM