L'ère "post-PC" n'inquiète pas Michael Dell

Invité à débattre sur les tendances de fonds de l'informatique lors de VMWorld 2012, le P-DG de Dell a voulu remettre les pendules à l'heure en rappelant quelques chiffres sur le marché des PC.

"Pour l'instant, l'ère 'post-PC' a été plutôt bonne pour le PC", a souligné, provocateur, Michael Dell, le P-DG du fabricant éponyme. Invité à débattre lors de VMworld 2012, événement de VMware qui se tient actuellement à San Francisco, Michael Dell a rappelé que 380 millions de PC ont été vendus l'année dernière. Les derniers chiffres d'IDC font d'ailleurs état d'une croissance du marché, même faible, pour 2012. Le constat de Michael Dell a été appuyé par Paul Maritz, ex-P-DG de VMware, également présent lors de ce débat, qui a défié quiconque "de réussir à éditer une présentation PowerPoint sur son smartphone", voulant ainsi prouver que le PC n'avait pas encore perdu tout intérêt.

Si Michael Dell ne peut ignorer que la croissance des ventes de PC faiblit, et que son groupe en pâtit sérieusement, il a cependant voulu aussi souligner qu'il voyait actuellement de fortes croissances dans le VDI, qui consiste essentiellement à virtualiser des PC, "une croissance comparable à celle observée ces dernières années pour le marché de la virtualisation des serveurs", a comparé le P-DG de Dell. Pour mémoire, le groupe texan a significativement avancé ses pions dans le domaine du VDI en réalisant deux acquisitions stratégiques et coûteuses dans ce secteur, s'emparant coup sur coup des spécialistes Wyse et Quest au printemps dernier.

Serveurs / BYOD