Satya Nadella prend ses distances avec la stratégie de Steve Ballmer

Microsoft : stratégie de Satya Nadella 0714 Dans une lettre adressée aux employés du groupe, le PDG de Microsoft appelle à l'action. Il annonce que la société entre dans une période de changement à tous les étages.

Satya Nadella avait communiqué un premier message à tous les salariés de Microsoft en février, juste après son intronisation au poste de CEO, pour préciser ses intentions (lire : Premier e-mail de Satya Nadella à ses employés). Le PDG de Microsoft a envoyé un nouveau message aux salariés du groupe, qui vient d'être rendu public. Il y insiste sur sa volonté de faire profondément évoluer la culture et le mode d'organisation de Microsoft, mais aussi sa stratégie.

Exit la stratégie "device and services", cap sur "cloud first and mobile first"

satya nadella
C'est le deuxième message officiel envoyé par Satya Nadella à près de 3200 salariés de Microsoft. © Capture / Microsoft

"Microsoft est un acteur incontournable des plateformes et de la productivité dans un monde orienté cloud et mobile", indique Satya Nadella, prenant ainsi ses distances avec la stratégie plus orientée terminaux de Steve Ballmer ("devices and services"). Plus loin, il explique que l'évolution des usages fait que les utilisateurs devront pouvoir retrouver leurs apps et leurs données de terminaux en terminaux. Mais aussi entre leurs différents lieux de vie. Un usage double pour lequel les systèmes devront partitionner intelligemment les données entre travail et vie privée, "en respectant les choix des personnes".

"C'est une manière de mettre les personnes au centre, et plus les terminaux", poursuit Satya Nadella. "Cette transformation est en cours. C'est ce que nous avons fait avec Office en passant au desktop orienté service avec Office 365, et en faisant évoluer nos solutions de productivité individuelle à des outils de productivité de groupe." Le PDG évoque aussi la montée en puissance prochaine des objets connectés qui pourraient accélérer la banalisation des terminaux, et l'arrivée d'un monde où l'informatique sera partout, contribuant à remettre lui-aussi l'utilisateur au centre.

Cap sur une stratégie multi-OS ?

En ligne de mire pour Satya Nadella : harmoniser le monde des terminaux, des apps, des documents, des données et des réseaux sociaux, "toujours dans l'optique de remettre l'utilisateur au centre et le rendre plus efficace", martèle-t-il. En filigrane, on comprend sa volonté de créer un environnement sans doute moins centré exclusivement sur Windows, et ouvert sur d'autres OS (ce qui a d'ailleurs déjà commencé avec l'ouverture du Cloud Azure sur Linux et la sortie d'Office sur iPad, et bientôt sur Android). Et Satya Nadella d'évoquer l'assistant Cortana et sa capacité à répondre à des questions en langage naturel, de manière personnalisée, en fonction de l'historique de l'utilisateur. Là encore l'idée est encore de remettre l'Homme au centre.

Satya Nadella précise comment Microsoft pourrait accélérer sa transformation : par des rachats, par de nouveaux partenariats, par l'acquisition de nouvelles compétences, une organisation plus agile, plus simple pour pouvoir évoluer et muter plus rapidement... Le PDG a bien compris qu'à l'ère digitale, une société comme Microsoft devait se réinventer pour survivre. A quelques jours de la publication des résultats de l'année fiscale 2014 du groupe (prévue pour le 22 juillet), il semble que Satya Nadella mette la barre très haut pour les 12 mois à venir.

 La lettre de Satya Nadella dans son intégralité (en anglais)

Microsoft / Steve Ballmer