Apple Mac OS X Mountain Lion sort de sa cage

Mac OS X 10.8 est disponible en téléchargement sur le Mac App Store. Il hérite de nombreuses fonctions issues d'iOS, et ses capacités sociales et de sécurité montent d'un cran.

Apple a propulsé sur son Mac App Store la toute dernière version de son système d'exploitation Mac OS X Mountain Lion. En version bêta depuis 5 mois, Mac OS X 10.8 est disponible en téléchargement officiel sur la boutique en ligne de la firme à la pomme pour un peu moins de 16 euros. A 3 mois de la sortie de Windows 8, Apple Mac OS X 10.8 a de sérieux atouts à faire valoir pour séduire les professionnels.

Apple a en effet notamment injecté de nombreuses applications et fonctionnalités issues de son système d'exploitation mobile iOS. Mais la firme à la pomme a également procédé à des modifications moins visibles, par exemple en termes d'amélioration de la protection du noyau de l'OS dans la phase de démarrage.

Côté sécurité, et dans un contexte où les attaques visant les systèmes d'exploitation Mac se sont multipliées, Apple a amélioré les capacités de l'OS à lutter contre les malwares. Par défaut, seules les applications achetées sur le Mac App Store pourront ainsi s'installer sur Mac OS X 10.8. Toutefois, il sera possible de contrôler l'installation d'autres applications en modifiant les paramètres de Gatekeeper, le nouveau gestionnaire de sécurité de l'OS d'Apple


1
Apple a renforcé les fonctionnalités sociales dans son nouvel OS. © Apple

Le stockage et le partage de documents dans le Cloud sont facilités par ce Mac OS X 10.8, avec la possibilité de les rechercher directement depuis le service iCloud. Une fonctionnalité bien pratique pour accéder à des documents depuis un iPhone ou un iPad sans avoir à les transférer manuellement. Un service étendu également aux mails, messages, contacts, calendriers, rappels et notes.

La fonction de reconnaissance vocale (dictée) arrive également en force dans cette version de Mac OS X. Pensée non seulement comme un bloc-notes de nouvelle génération, cette fonction permet aussi de gagner du temps dans le remplissage de n'importe quel formulaire ou champs de texte.

Le navigateur Web Safari bénéficie aussi de plusieurs améliorations, dont la capacité à consulter une page Web en mode déconnecté via l'enregistrement du fichier HTML de la page. Autre nouveauté du navigateur : le partage et synchronisation d'onglets dans le Cloud avec ses terminaux sous iOS 6 (disponible à la rentrée).

L'intégration à Facebook et Twitter monte d'un cran

Mountain Lion devient plus social, en permettant de partager facilement du contenu dans des applications comme Safari et QuickTime Pro via Twitter et Facebook, mais également Vimeo ou encore le nouveau service de chat iMessage. L'intégration à Facebook et Twitter monte d'ailleurs d'un cran avec la mise à jour de contacts pour les amis et les personnes suivies (tweets, statuts...) directement depuis un centre de notifications sans besoin de recourir à un client séparé.

La protection des données personnelles est de plus améliorée avec une seconde option disponible pour le compte utilisateur invité. Il est par exemple possible de ne permettre l'ouverture d'une sesssion que pour accéder uniquement au navigateur Web Safari, qui ne conservera d'ailleurs aucune donnée sur le poste une fois fermé. 

Parmi les autres fonctions qui peuvent simplifier une utilisation quotidienne d'un système Mac, se trouve le renommage de fichier à la volée, sans avoir besoin de fermer un document, la possibilité de dupliquer l'écran sur une Apple TV, la synchronisation des règles de comptes de messagerie via iCloud, un widget calendrier et des nouvelles règles de rappel de rendez-vous dans Calendar (anciennement iCal). Des nouvelles fonctions (sur les 200 annoncées par Apple) sur lesquelles la firme de Cupertino compte beaucoup pour ne pas laisser Microsoft seul sur le terrain de l'innovation avec son Windows 8.

App Store / Apple