Informatique de gestion : quels métiers pour quels profils ?

Informatique de gestion et BTS SIO Qu'est-ce que recouvre l'informatique de gestion ? Quels en sont ses objectifs ? Le point sur un terme qui a désigné un BTS, renommé BTS SIO.

Que recouvre le terme "informatique de gestion" ?

"Informatique de Gestion" est le nom d'un BTS (Brevet de Technicien Supérieur) validant deux ans d'étude. Mais depuis la rentrée 2011, il a été remanié. Il s'appelle désormais BTS Services informatiques aux Organisations (BTS SIO).

Les étudiants du BTS SIO peuvent s'orienter soit vers la couche réseau (parcours "Solutions d'Infrastructure, Systèmes et Réseaux" ou "SISR") soit vers la couche applicative ("Solutions logicielles et applications métier ou "SLAM"). Ces deux voies remplacent les précédentes spécialisations du BTS "Informatique de Gestion" qui ont formé des Administrateurs de Réseaux Locaux d'entreprise (ARLE) ou des Développeurs d'Applications (DA).

"Il a été proposé de rendre visible dans l'appellation même du diplôme, la notion de 'services informatiques' (une sorte de retour aux sources...), c'est-à-dire la production de Solutions techniques à l'appui d'objectifs d'optimisation du système d'information en réponse aux besoins des métiers de l'organisation", explique le Certa, le réseau de ressources pour l'informatique de gestion.

SISR ou SLAM, quelle que soit la voie choisie, "le service informatique rendu est défini comme un ensemble de solutions techniques (d'infrastructure ou applicatives) soutenu par des activités de maintien en condition opérationnelle et de support, sur lequel le prestataire informatique s'engage", comme l'indique le référentiel définissant officiellement la formation.

 

Quelles sont les missions couvertes par l'informatique de gestion ?

L'informatique de gestion couvre, côté réseau (SISR ou précédemment ARLE dans la terminologie du BTS) : l'installation, l'intégration, l'administration et la sécurisation des équipements et des services informatiques. Cela inclut donc la configuration, le déploiement et la maintenance des postes clients et des serveurs ainsi que les connexions liées.

Côté application (SLAM ou DA), les missions ne se limiteront pas uniquement à la programmation. Elles englobent l'étude et la définition des besoins en amont et, en aval, la réalisation des tests et la maintenance.

 

L'informatique de gestion s'oriente soit vers la couche réseau, soit vers la couche applicative.

Quels sont les postes concernés et les débouchés ?

Les emplois concernés officiellement précisés sont, côté réseau (SISR ou ARLE) : Administrateur systèmes et réseaux, Informaticien support et déploiement, Pilote d'exploitation, Support systèmes et réseaux, Technicien d'infrastructure, Technicien de production, Technicien micro et réseaux, Technicien systèmes et réseaux, Technicien réseaux – télécoms.

Côté applicatif, les postes sont : Analyste d'applications, Analyste d'études, Analyste programmeur, Chargé d'études informatiques, Développeur d'applications informatiques, Informaticien d'études, Programmeur analyste, Programmeur d'applications, Responsable des services applicatifs et Technicien d'études informatiques.

Les perspectives sont la responsabilité de projets ou des fonctions de management d'une équipe.

 

Qui sont les employeurs potentiels?

SSII, éditeurs et DSI sont trois structures qui toutes affichent des besoins autour des services fournis par les prestations informatiques précédemment mentionnées.

 

Quel profil est éligible ?

Le BTS s'adresse aux titulaires d'un baccalauréat technologique STG (notamment avec l'option nouvelle de Gestion des systèmes d'information - GSI) et STI, d'un baccalauréat général (S, ES),et d'un baccalauréat professionnel (SEN).

L'examen comprend des épreuves écrites de mathématiques pour l'informatique et d'algorithmique appliquée, mais aussi de culture générale, d'anglais, et de droit et de l'économie liés au secteur. A l'oral, les étudiant seront jugés sur leur expression en anglais, mais aussi sur les expériences professionnelles acquises. A noter que les poursuites d'études en licence professionnelle sont possibles, et même assez fréquentes.

Serveurs / Logiciel de gestion