RIM va licencier au moins 12% de sa masse salariale

Le fabricant du Blackberry devrait annoncer dans les jours qui viennent une restructuration qui comprendra de nouveaux licenciements. De 2 à 6 000 salariés, sur les 16 500 que compte aujourd'hui RIM, devraient être concernés.

RIM va de nouveau procéder à de nombreux licenciements dans le cadre d'une restructuration qui n'en finit plus. L'été 2011, le Canadien s'était déjà séparé de 10% de son effectif, c'est-à-dire 2000 employés. Aujourd'hui des sources convergentes citées par AllThingsdigital et Globe and Mail, indiquent que RIM va se séparer d'un nombre au moins équivalent de collaborateurs, soit aujourd'hui 12% de l'effectif total.

"Si le fabricant compte aujourd'hui 16 500 employés, il n'en comptera pas plus de 14 000 avant la fin de l'été, 14 500 ou plus", ont affirmé ces sources. D'autres sources expliquent à Reuters que jusqu'à 6000 employés (plus du tiers de l'effectif) pourraient être remerciés. Toutes les divisions, partout dans le monde, devraient être concernées. La mise en œuvre du plan pourrait commencer dès le 1er juin.

RIM / Smartphone