Comprendre les offres de fibre optique

THD, FFTB, FTTO, FTTH… le marché de la fibre optique est en pleine ébullition et il est parfois difficile d’y voir clair sur les tarifs. Voici quelques conseils et définitions pour mieux s'y retrouver.

Les débats sur le déploiement et l'accès aux réseaux de fibre optique sont nombreux et montrent l'intérêt que suscite cette technologie. La fibre optique ou la connexion à Très Haut Débit (THD) présente de multiples avantages : temps de réponse proches de zéro, bande passante quasi-illimitée, débit symétrique (upload et download sont donc possibles), poids écologique moins lourd... Il n'en reste pas moins que les tarifs des différentes offres commerciales suscitent des nombreuses questions.

Distinguer les offres grands public et celles professionnelles

Il est tout d'abord nécessaire de distinguer les offres grands public (FTTH) et celles professionnelles. La différence essentielle est la fiabilité. Cela se traduit par les garanties de temps de rétablissement qui sont exigées par les entreprises, souvent de 4 heures. Cela implique une organisation et une technologie spécifique. Les offres pour les particuliers, comme pour l'ADSL, peuvent être indisponibles plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Une autre différence entre ces offres est la garantie de débit. Le débit ou la bande passante proposée pour le grand public est en général de 100 Mégabits par seconde, donc une capacité extraordinaire. Cependant, ce débit n'est pas garanti, c'est-à-dire réservé. Cela implique que si tous les habitants d'un quartier ou immeuble se connectent en même temps, ils partagent la connexion et donc la bande passante...qui est donc divisée par autant d'utilisateurs.

Pour les entreprises, c'est justement le critère de débit garanti qui fait la différence, même si certaines offres du marché ne sont pas toujours explicites sur cet engagement. Les entreprises ont donc avantage à payer un service exclusif répondant à leurs besoins ne souffrant pas de variation de la disponibilité de leur bande passante (sauvegarde de données, partage de logiciels centralisés...).

Les critères de sélection sont nombreux

Pour décrypter les divergences entre les offres destinées aux entreprises, les critères de sélection sont nombreux : délai de rétablissement garanti, gestion de la qualité de service (Qos), utilisation de la connexion pour la téléphonie et la gestion multi-site, matériel d'extrémité ou routeur, gestion du support, tarifs des options...

Une connexion professionnelle sert souvent en premier lieu à accéder à Internet et aux outils de communication tels que le groupware (bureau collaboratif), le stockage des mails, l'hébergement web ou FTP... De plus, elle peut permettre de téléphoner ou de connecter des sites distants pour une utilisation centralisée des ressources de l'entreprise. Or pour ces usages, la QoS est nécessaire. En effet, les flux entre les différents usages doivent être priorisés afin qu'ils ne se « gênent » pas entre eux. Dans le cas de la téléphonie, on perçoit bien les avantages d'un tel service. Il peut aussi être intéressant de prévoir un système de back-up automatique entre différentes connexions.

On peut aussi noter que certaines offres de fibre optique ne sont pas utilisables dans le cadre de réseaux privés d'entrepris ou de virtual private network (VPN). Le VPN est utile pour la mise en place de standard téléphonique centralisé, l'hébergement des applications métier, la sauvegarde centralisée... Or, la technologie des réseaux et des routeurs de certains opérateurs n'est pas adaptée  à ce service. Les technologies de type "box" ne permettent pas ce type de service.

Coûts cachés de raccordement

Le dernier critère de choix est évidemment le prix de la solution. Attention, à la lecture du devis professionnel, le prix de nombreuses options sont à comparer : coûts cachés de raccordement (frais de génie civil, frais de desserte interne), volume de stockage de données, communications téléphoniques vers les fixes, les portables et l'étranger, postes de téléphone (et leu maintenance), standard téléphonique, noms de domaines... et même support technique.

En conclusion, avant de sélectionner une offre de fibre optique, il est nécessaire de réfléchir aux utilisations de cette connexion, les contraintes de disponibilité et de sécurité du réseau de l'entreprise et de bien calculer la facture globale.

Test connexion